5 janvier 2012
Pacte rural
Dix projets subventionnés
Par: Le Courrier

Dix nouveaux projets visant la mise en valeur des milieux ruraux de la grande région de Saint-Hyacinthe pourront se réaliser au cours des prochains mois grâce à une enveloppe de 148 000 $ provenant du Fonds du Pacte rural de la MRC Les Maskoutains.

Publicité
Activer le son

Selon la MRC, les projets retenus généreront des investissements totaux de 348 000 $ dans les communautés concernées. L’une d’elles, la municipalité de Saint-Louis, bénéficiera directement de deux projets qui obtiendront chacun 15 000 $.

Intitulé « Vitalité II », le premier propose une série d’activités destinées à faire connaître les services disponibles dans la communauté et à favoriser les rencontres entre citoyens, comme la création d’un marché public animé par les producteurs locaux. Le second, mis de l’avant par le Comité du centenaire des cloches de Saint-Louis, permettra à des citoyens d’organiser des célébrations comportant un volet festif et un volet culturel à caractère historique. La municipalité de Saint-Jude bénéficiera aussi d’une aide de 15 000 $ qui lui permettra d’équiper sa patinoire et ses terrains de base-ball et de volley-ball de luminaires plus sécuritaires et moins énergivores que les installations actuelles.À Saint-Hyacinthe, 10 000 $ seront injectés dans un projet de jumelage entre des bénévoles et des élèves de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme. Parrainé par Les Grands Frères Grandes Soeurs de Saint-Hyacinthe, l’exercice a pour but de faire découvrir aux jeunes comment la communauté régionale et ses ressources peuvent les aider à développer leur plein potentiel.Autre projet à saveur communautaire, celui du groupe Forum 2020 comporte deux grands axes dans lesquels la MRC injectera 25 000 $. Le premier volet consistera à mettre en place des circuits ruraux qui feront découvrir les communautés locales à la population immigrante. Dans le second volet, les Maskoutains de souche et ceux issus de l’immigration seront invités à prendre part à des soirées d’échange qui seront organisées dans plusieurs municipalités rurales.Le projet du journal communautaire Mobiles a aussi été retenu. Une subvention de 10 500 $ aidera cet organisme sans but lucratif à poursuivre la mission qu’il s’est donnée, c’est-à-dire diffuser l’information locale et régionale reflétant principalement la vie culturelle et sociale de la collectivité maskoutaine.À Saint-Simon, la Fabrique obtiendra 40 000 $ pour la réfection de son Centre communautaire, principal lieu de rencontre du village. Le Centre sera notamment doté d’une cuisine communautaire. Dans le secteur de Saint-Damase, le comité du bassin versant du ruisseau Corbin touchera 9 000 $ pour planter 5 000 arbres le long de 1 250 mètres de cours d’eau, une fois que les bandes riveraines chez certains producteurs agricoles auront été délimitées dans la première phase du projet.Toujours dans le domaine de l’agriculture, le Collectif régional en formation agricole de la Montérégie Est obtiendra 12 000 $ pour son projet Agriformation. Il s’agit d’un guichet d’accueil en formation agricole destiné à l’ensemble du milieu agricole et à toutes les personnes que le sujet intéresse.Enfin, le CLD Les Maskoutains recevra 4 500 $ pour la publication de son répertoire agrotouristique 2001 intitulé « Une expérience tissée de saveurs! ». Cet outil de promotion qui sera tiré à 3 000 exemplaires dépeint des entreprises de la MRC Les Maskoutains où la production agricole est combinée à la transformation alimentaire. La version électronique de ce répertoire est déjà en ligne sur les sites Internet du CLD et du MAPAQ.Pour la prochaine vague de projets subventionnés, la date limite de dépôt des propositions a été fixée au 15 mars 2012. Les promoteurs peuvent obtenir de l’information et de l’accompagnement auprès de l’agent de développement rural de la MRC, Steve Carrière, qu’on peut joindre au 450 773-4232, poste 257.

image