6 novembre 2014
Domaine de l’Ecu : des Muscadets de terroir
Par: Hélène Dion
Frédéric Niger Van Herck présentait sa gamme aux chroniqueurs en vin au restaurant Barbounya à Montréal.  Photo Hélène Dion

Frédéric Niger Van Herck présentait sa gamme aux chroniqueurs en vin au restaurant Barbounya à Montréal. Photo Hélène Dion

Photo Hélène Dion

Photo Hélène Dion

Les vins du Domaine de l’Ecu, issus des grands terroirs de la Loire.  Photo Hélène Dion

Les vins du Domaine de l’Ecu, issus des grands terroirs de la Loire. Photo Hélène Dion

Situé en Loire, le Domaine de l’Ecubouscule un peu les méthodes « traditionnelles » depuis l’avènement de l’oenologie moderne et ses conséquences sur l’uniformisation des vins. Frédéric Niger Van Herck se rallie à la belle aventure du Domaine de l’Ecu en 2009, alors qu’il complète ses stages en viticulture et en oenologie. Depuis, il prend graduellement la relève de ce domaine de 22 hectar

publicité

Des études en droit et en sciences criminelles lui ouvrent le chemin sur une toute autre carrière. Après son service militaire, il entreprend de créer une plateforme d’hébergement Internet. Mais la passion du vin est présente depuis trop longtemps pour l’ignorer. En parallèle, il anime des dégustations, alimente son blogue sur le vin, et participe à différents clubs oenologiques pour finalement se rendre compte que c’est à la vigne qu’il appartient.

C’est la Loire et ses affluents qui l’interpellent. Cette vaste région, que l’on connaît notamment pour ses Vouvray, Sancerres, Pouilly-Fumé ou encore son nectar à Bonnezeaux, est aussi sur la majorité des cartes de vin aux quatre coins du monde avec les vins de Muscadets. Ces blancs, élaborés avec le Melon de Bourgogne (syn. Muscadet), sont appréciés pour leur minéralité, leur vivacité et leur expression singulière empreinte de leur terroir.

Géographiquement, le Muscadet est produit dans le pays Nantais, à l’ouest de la France, au nord de la région de Bordeaux. L’Atlantique impose au climat une « saveur » océanique, le tempérant à l’année longue. Les sols sont issus du Massif armoricain avec une composition faite de roches éruptives et métamorphiques. Le granite, le gneiss, l’orthogneiss et les micaschistes sont largement présents sur cette partie de la vallée.

Sur ces terroirs, Frédéric Niger Van Herck poursuit le travail et la philosophie de son acolyte Guy Bossard, de faire s’exprimer un lieu en respectant les aléas de la nature. « Je travaille avec le millésime et sa météo et je fais ce que je peux avec ce qu’elle me donne », s’exprime Frédéric sur sa manière de travailler. D’autre part, le vin est élaboré loin des interventions technologiques qui peuvent dénaturer le produit et les sulfites sont utilisés au minimum, en deçà des limites permises. Le nom des cuvées provient des sols sur lesquels les vignes de Melon de Bourgogne (Muscadet) sont plantées. Granite, Expression d’Orthogneiss et Expression de Gneiss (non dégusté, mais disponible en SAQ. Code : 10919150 et Prix : 22,35 $).

Les cuvées

Frédéric Niger Van Herck était à Montréal la semaine dernière pour participer au salon des vins en importations privées, le RASPIPAV. C’est à cette occasion que je l’ai rencontré.

Ses Muscadets sont disponibles à la SAQ et les cuvées en rouges via Pierre Birlichi de l’agence Raisonnance. Vous trouverez pour les deux Muscadets qui suivent quelques idées d’accords mets et vins proposés par Frédéric Niger Van Herck.

– Granite 2013, Muscadet Sèvre-et-Maine, Domaine de l’Ecu, Code SAQ : 10282873, Prix : 23,25 $

Ce blanc s’exprime par des arômes de poire bien mûre, de minéralité, d’agrumes. En bouche, la salinité s’accorde avec le fruit, la tension et ce qu’il faut d’ampleur pour en faire un vin complet et riche. Ce sera du délice de l’accorder avec les fromages à croûte lavée et pâte molle tel l’Epoisses, le lapin au thym ou encore avec un carpaccio de Saint-Jacques.

– Expression d’Orthogneiss 2013, Muscadet Sèvre-et-Maine, Domaine de l’Ecu, Code SAQ : 10919141, Prix : 23,60 $

Le nez est fin et expressif, avec une tension minérale plus affirmée en bouche. S’ajoutent des arômes de fruits à chair blanche, d’épices et une longueur exceptionnelle sur ce vin « à faire verser une larme ». Il pourra être dégusté avec un vieux comté, un canard laqué ou un poisson au curry.

Les vins rouges dégustés, et disponibles en importation privée, sont d’une expression peu commune qui révèle de la densité et de la légèreté à la fois, de la profondeur et la finesse du fruit. C’est le cas du Rednoz 2013, du Mephisto 2012 (élevé en fûts et en amphores) et de Ange, un pinot noir 2012 d’une complexité déjà désarmante.

image