28 novembre 2013
Donnez à Walmart…
Par: Christian Vanasse
Publicité
Activer le son

C’est bientôt le temps des guignolées où l’on va prendre quelques instants pour donner un coup de main, des vêtements, de la nourriture ou de l’argent aux moins fortunés d’entre nous afin qu’ils puissent passer un meilleur temps des fêtes.

Cette année, une cause m’a davantage touché que les autres, celle du géant de la vente au détail bien connu : Walmart. Imaginez-vous donc qu’aux États-Unis, la pauvre compagnie doit solliciter des dons auprès de sa clientèle et de ses propres employés, pardon, ses propres « associés » pour venir en aide à ses autres « associés » dans le besoin qui n’auront rien à mettre sur la table à Nowel. C’est-y pas beau ça madame? Ça vous arracherait des larmes mieux qu’un p’tit chiot aux grands yeux noirs la tête penchée sur le côté enroulé dans une grosse doudoune. Allez. Relisons la nouvelle pour bien en saisir toute la portée : la compagnie Walmart, le plus grand employeur privé de la planète qui brasse 469 milliards de dollars par année… sollicite des dons pour ses employés. Ça force l’admiration. Quand les multimilliardaires de la famille Walton, propriétaire de Walmart ont constaté que leurs employés étaient dans la misère, ils n’ont pas hésité une seconde et ont demandé au reste du monde de les aider. Snif. Ouvrez donc votre coeur et votre portefeuille et quand la Guignolée des pompiers, des médias ou des p’tits enfants pauvres s’arrêtera devant votre porte vous pourrez leur dire fièrement : « J’ai déjà donné généreusement à Walmart, la compagnie qui fait vraiment tout pour ses associés ». Tout sauf… leur donner un salaire décent. ***« Si je fais l’aumône à un pauvre, on dit que je suis saint, si je demande pourquoi il est pauvre, on me traite de communiste » – Dom Helder Camara.

image