7 novembre 2019
Drakkar cadet : la tête haute malgré l’élimination
Par: Maxime Prévost Durand

Le Drakkar cadet a chèrement vendu sa peau en demi-finale, samedi, mais a dû rendre les armes face aux Polypus de l’École Fernand-Lefebvre. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

La saison du Drakkar cadet s’est arrêtée samedi, à Sorel, en demi-finale de la division 3. L’équipe de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme s’est inclinée au compte de 33 à 14 face aux Polypus de l’École Fernand-Lefebvre, largement favoris pour l’emporter.

publicité

Malgré la défaite, la formation maskoutaine ressort la tête haute de cette saison. « Ça a été une saison difficile, mais gratifiante », a mentionné l’entraîneur Yvon Messier, rempli de fierté envers son équipe.

Avec seulement 24 joueurs pour lancer la saison – le minimum requis pour jouer est de 20 joueurs – le défi a été grand tout l’automne pour le Drakkar. La plupart des joueurs ont dû faire preuve de polyvalence et d’endurance en jouant autant en défensive qu’en offensive durant la saison. « On avait une bonne petite équipe qui avait beaucoup de cœur », a souligné M. Messier.

Cela a paru dans le match demi-finale alors que le Drakkar, qui n’avait que les 20 joueurs requis en uniforme, a tenu tête aux Polypus pendant une bonne partie du match. « En première demie, on était derrière par seulement un touché », a soutenu l’entraîneur.

La force du nombre a toutefois été à l’avantage des Sorelois, qui comptaient deux fois plus de joueurs dans leur alignement, et cela a fait la différence plus le match avançait. « On a chèrement vendu notre peau jusqu’à ce qu’on manque de gaz en deuxième demie. On est allés au bout de ce qu’on pouvait accomplir », a résumé M. Messier.

Il s’agit néanmoins de la meilleure performance du Drakkar face aux Polypus cet automne puisqu’il s’était incliné 50 à 8 et 41 à 7 lors des rencontres entre les deux équipes en saison régulière.

Une défaite pour les benjamins

Aussi en action chez les benjamins, le Drakkar a subi une cinquième défaite consécutive pour mettre fin à sa saison régulière. Les représentants de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme ont dû s’avouer vaincus 10 à 8 au terme d’un match fort serré face à l’école secondaire de la Baie-Saint-François.

Cette victoire de l’équipe de Salaberry-de-Valleyfield lui a permis de devancer le Drakkar au classement, si bien que la formation maskoutaine termine la saison en 6e et dernière place avec une fiche de 1 victoire et 6 défaites.

Puisqu’il n’y a pas de séries à proprement dit chez les benjamins, un dernier match est prévu dimanche du côté de Sainte-Catherine, où toutes les équipes seront réunies. La PHD et l’école de la Baie-Saint-François se retrouveront à nouveau sur le terrain puisque les équipes ayant terminé aux positions 5 et 6 doivent s’affronter. Au cours de cette journée, les équipes 1 et 2 seront aussi opposées l’une à l’autre, tout comme les équipes 3 et 4.

image