9 juillet 2020
Du dek hockey à l’année à Saint-Hyacinthe
Par: Félix-Antoine Bourassa

Le Pavillon Soleno abritera les activités maskoutaines de Dek Hockey Saint-Hyacinthe. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

« Il y aura du dek à longueur d’année », a annoncé en primeur au COURRIER Jonathan Morin, directeur général et copropriétaire de Dek Hockey Saint-Hyacinthe. Avec déjà trois surfaces à La Présentation, l’organisation en installera deux supplémentaires au Pavillon Soleno, situé sur le site de l’exposition agricole de Saint-Hyacinthe. Celles-ci seront disponibles 365 jours par année, beau temps, mauvais temps!

Publicité
Activer le son

La pratique de ce sport connaissant une progression soutenue depuis quelques années, Dek Hockey Saint-Hyacinthe y va d’une autre expansion avec l’ajout de deux surfaces de jeux en sol maskoutain. « Nous avions entrepris des démarches pour la construction d’un centre intérieur avant l’épisode de la COVID-19, avant de nous entendre sur ce partenariat avec Espace Saint-Hyacinthe pour l’ajout de deux surfaces intérieures. Avec cinq surfaces, nous serons l’un des gros joueurs au Québec au niveau du dek », mentionne M. Morin.

Ce dernier se réjouit pour les adeptes de la balle orange. « C’est une bonne nouvelle pour les joueurs, le site est bien situé et sera accessible presque toute l’année. »

Morin croit que la popularité de ce sport ira encore en augmentant. « Avec cinq surfaces, nous pourrons accueillir encore plus d’équipes. Nous serons aussi en mesure d’attirer une nouvelle clientèle, par exemple du côté de Mont-Saint-Hilaire et Beloeil. »

En vertu d’une entente de cinq ans avec Espace Saint-Hyacinthe, le Pavillon Soleno sera réaménagé en conséquence. « Nous serons en cohabitation avec Espace Saint-Hyacinthe. Nous devrons démonter nos installations quelques fois par année pour la tenue de divers événements. Nos bureaux seront aussi transférés à cet endroit et nous allons investir pour mettre l’endroit à notre goût. Nous allons aménager un lounge pour que les joueurs se réunissent après les matchs avec des banquettes et des écrans. Nous voulons aussi un comptoir santé et même développer un centre d’entraînement. »

Le camp de jour du dek hockey sera aussi transféré à Saint-Hyacinthe. « Il y a tellement de possibilités! On peut se servir des surfaces comme plateaux sportifs où il sera possible de jouer au basketball trois contre trois. Nous élaborons aussi l’idée de tenir des fêtes d’enfants », explique M. Morin.

Dek Hockey Saint-Hyacinthe travaille également à l’ébauche d’une concentration sports-études en collaboration avec le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe.

image