6 octobre 2011
La direction du Cégep étudie cette possibilité
Du football collégial en 2014?
Par: Maxime Desroches

Le Cégep de Saint-Hyacinthe étudie présentement la faisabilité d’un projet visant l’ajout d’une équipe masculine de football à son programme sportif en vue de la saison d’automne 2014.

Le conseiller à la vie étudiante et directeur du service des sports du Cégep, Daniel Bérard, a confirmé l’intérêt que porte l’établissement à la création d’une telle équipe. Il prévient toutefois que plusieurs points d’interrogation pourraient ralentir le processus d’intégration des Lauréats à la ligue collégiale.

« C’est un dossier sur lequel nous allons garder un oeil attentif dans les prochains mois. Nous sommes conscients que le faible bassin de joueurs de niveau secondaire dans la région est un obstacle pour l’instant, mais ça pourrait se régler prochainement », a-t-il confié.L’école secondaire Saint-Joseph est pour l’instant le seul établissement de la région à offrir un programme de football à ses étudiants, mais la Polyvalente Hyacinthe-Delorme serait intéressée à en faire autant à court ou moyen terme, selon M. Bérard.« Il est également possible d’aller puiser dans le bassin de Beloeil, Saint-Hilaire et même Sorel s’il le faut », a-t-il précisé.L’absence d’infrastructures efficaces pose aussi un bémol quant à la capacité du Cégep à intégrer un club de football à ses activités dans un avenir rapproché. « Un nouveau terrain, des vestiaires additionnels, un tableau de chronométrage. Ce sont tous des éléments essentiels pour accueillir une équipe de football que nous n’avons pas à ce jour. C’est un dossier sur lequel nous comptons nous pencher au printemps. Des facteurs budgétaires vont aussi entrer dans la décision de faire ou non une demande d’adhésion pour la session d’automne 2014 (la candidature doit être envoyée deux ans à l’avance au Réseau du sport étudiant du Québec). »

Et le hockey là-dedans?

Un second projet du Cégep, celui de joindre les rangs de la ligue de hockey collégiale, tarde à connaître son dénouement. Après plusieurs mois d’argumentation avec le Cégep de Sorel, qui s’opposait à l’entrée des Lauréats dans le circuit pour des raisons territoriales, les efforts soutenus du Cégep de Saint-Hyacinthe pourraient porter fruit « d’ici décembre », mentionne M. Bérard.

« Le projet n’est pas encore mort. Nous croyons toujours que l’ajout d’une équipe de hockey viendrait bonifier l’offre de services du Cégep à ses étudiants, et aiderait à prévenir le décrochage scolaire auprès des garçons de la région. »-30-

image