16 novembre 2017
Du gros fun avec Les Grandes Crues le 18 novembre
Par: Olivier Dénommée
Ève Côté et Marie-Lyne Joncas ratissent large avec leurs « énergies masculines » qui ne manquent pas de mordant sur scène.

Ève Côté et Marie-Lyne Joncas ratissent large avec leurs « énergies masculines » qui ne manquent pas de mordant sur scène.

La phrase « Elles sont parfois corsées, mais toujours bien dosées, et assurément pas bouchonnées » est vite devenue une carte de visite pour le duo Les Grandes Crues, formé d’Ève Côté et de Marie-Lyne Joncas. Leur approche très directe et leur humour féminin sans être « fifille » ne laissent personne indifférent.

Publicité
Activer le son

« Marie-Lyne et moi, on se connaît depuis l’École nationale de l’humour. On se voyait les vendredis dans les 5 à 7, et on a vu qu’on avait le même humour. On a surtout vu qu’on était plus drôles avec du vin », se souvient Ève Côté en entrevue avec LE COURRIER. C’est à l’occasion d’un spectacle ensemble qu’elles ont finalement décidé « d’y aller all in » et de travailler en duo dans une formule près du cabaret, coupe de vin à la main. « On parle de gars, de maternité, de nos anciennes jobs… c’est vraiment comme un 5 à 7 de chums de filles, et les thèmes deviennent plus profonds au fur et à mesure que notre bouteille se vide », estime Ève Côté, qui se plaît à dire que leur humour s’adresse premièrement aux femmes, mais arrive aussi à rejoindre les hommes. « On donne un accès privilégié aux gars pour découvrir ce qui se dit quand on se retrouve entre filles. »
Les Grandes Crues présenteront pour la première fois leur spectacle Su’l gros vin à Saint-Hyacinthe ce samedi 18 novembre dès 20 h 30, et feront tout pour que ce moment se transforme en véritable 5 à 7 à l’Espace Rona du Centre des arts Juliette-Lassonde. Ève Côté invite la population à « décrocher avant le rush des fêtes autour d’un bon verre de vin ».

image