19 avril 2018
Activité-bénéfice du Club Optimiste Douville
Du nouveau pour la soirée Homard à volonté
Par: Olivier Dénommée
On reconnaît, assis : Luce Sirois, présidente du Club Optimiste Douville, et les présidents d’honneur du 24e souper Homard à volonté, Martine Vibert et Jean-Denis Major. Ils sont entourés de plusieurs membres du Club Optimiste. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

On reconnaît, assis : Luce Sirois, présidente du Club Optimiste Douville, et les présidents d’honneur du 24e souper Homard à volonté, Martine Vibert et Jean-Denis Major. Ils sont entourés de plusieurs membres du Club Optimiste. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La soirée Homard à volonté organisée annuellement par le Club Optimiste Douville au profit de la jeunesse maskoutaine est une belle tradition qui se poursuit pour une 24e édition. Le déménagement de l’activité au Centre de congrès de Saint-Hyacinthe a été annoncé il y a quelques mois, et d’autres nouveautés pourront être observées par les convives le 2 juin.

Publicité
Activer le son

La responsable du comité organisateur de cette soirée, Micheline Bienvenue, s’est montrée enthousiaste face aux changements positifs qui s’annoncent pour le 24e souper Homard à volonté. « Le gros changement, c’est vraiment d’avoir accès au Centre de congrès. Et dire que l’an passé, je pensais que ça serait hors de notre portée! », a-t-elle lancé en conférence de presse.

Cette nouveauté en implique une autre, celle de maintenant faire affaire avec le service de traiteur du Centre de congrès, après avoir retenu les services de Jacques Laflamme pendant 23 ans. « Au menu, il y aura le même délicieux homard et, en plus, du potage sera servi aux tables, une nouveauté. Il y aura aussi du café et une demi-bouteille de vin, et ce, sans modifier le prix du billet! » Quant au service de bar, on précise que les coûts ne seront majorés « que de quelques sous ».

L’autre grande nouveauté est l’ajout d’un encan silencieux, « proposé et largement approvisionné » par le couple de présidents d’honneur de la 24e édition, Jean-Denis Major et Martine Vibert. Cette activité supplémentaire aura lieu avant la danse, précise Mme Bienvenue.

Même si la soirée Homard à volonté n’a pas lieu à l’École secondaire Saint-Joseph cette année, des élèves du Programme d’éducation internationale seront de nouveau bénévoles pour le service aux tables. Le DJ des trois dernières années, Sylvain Lussier, sera de nouveau responsable de l’animation musicale le 2 juin.

Faire une différence pour la jeunesse

De nombreux acteurs du milieu ont rappelé l’importance de la mission du Club Optimiste Douville, qui redistribue chaque année 40 000 $ pour des projets touchant la jeunesse maskoutaine. « Notre jeunesse déborde de volonté, d’idées et de projets, et notre mission est de l’aider à les concrétiser », rappelle la présidente du Club Optimiste, Luce Sirois, soulignant du même souffle que l’activité de financement est la seule que prépare l’organisme chaque année.

« Pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un village », a quant à lui cité le coprésident d’honneur Jean-Denis Major. « En tant que communauté, on doit aider les gens à s’épanouir et leur donner des valeurs sociales », estime-t-il. C’est pourquoi Martine Vibert et lui croient autant en la mission du Club Optimiste Douville.

Il est possible de se procurer un billet au coût de 90 $ en appelant au 450 773-3061 ou en consultant le site www.cluboptimistedouville.com. On espère 1 000 convives dans la « nouvelle salle climatisée », le samedi 2 juin dès 18 h. L’invitation est lancée!

image