16 avril 2015
Du talent à ­revendre dans nos écoles primaires
Par: Martin Bourassa
Des sourires qui disent tout, ceux des représentantes de l’école Saint-André à Acton Vale, grandes gagnantes de Primaire en spectacle. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Des sourires qui disent tout, ceux des représentantes de l’école Saint-André à Acton Vale, grandes gagnantes de Primaire en spectacle. Photo François Larivière | Le Courrier ©

C’est une troupe de danse de l’école Saint-André à Acton Vale qui a ­remporté les grands honneurs de la quatrième édition du concours Primaire en spectacle au terme d’une soirée ­relevée et haute en couleur, vendredi soir, à l’auditorium de la polyvalente Hyacinthe-Delorme de Saint-Hyacinthe.

publicité

Laurence Gosselin, Lé-Anne Gendron, Maélie Roy, Cloé Deguire et Nelly Pelchat ont séduit le grand jury pour mériter la palme parmi les seize numéros ­provenant d’autant d’écoles de la Commission ­scolaire de Saint-Hyacinthe.

« Une soirée tout simplement magique, a résumé Josée Desmarais, conceptrice et organisatrice de Primaire en spectacle. Les beaux moments se sont succédé et le public a été merveilleux. La salle était pleine à craquer et les gens ont passé deux heures de pur émerveillement. Il y a tellement de talent dans nos écoles, c’est pratiquement pas croyable de voir et ­d’entendre ça. »

En tout et partout, Primaire en ­spectacle aura rejoint et intéressé plus de 600 élèves dans 128 numéros à travers les 16 écoles primaires impliquées dans les régions de Saint-Hyacinthe et d’Acton Vale.

Pour la grande finale réunissant les ­numéros s’étant démarqués lors des ­finales locales, 65 jeunes auront défilé sur scène dans 16 numéros où la danse, le chant, la gymnastique et les arts du cirque ont été à l’honneur.

C’est un duo de jeunes chanteuses ­formé des soeurs Leslie-Ann et Janibel Poirier, de l’école Au-Coeur-des-Monts de Saint-Pie, qui a pris la deuxième place, avec une parfaite exécution de la pièce Imparfaite d’Ariane Moffatt. La troisième position aura été l’affaire d’une troupe de 15 danseurs de l’école Saint-Jean-Baptiste de Roxton Falls. Leur numéro multidisciplinaire avait été monté autour du thème de l’intimidation.

Parmi les prix spéciaux qui ont été ­décernés au terme de la soirée, ­soulignons que la talentueuse Audrey-Anne Germain, de l’école Saint-Joseph-Spénard de Sainte-Madeleine, aura la chance d’aller faire entendre son ­interprétation de la pièce Évangéline au Petit festival de la chanson de Granby. Enfin, le prix Coup de coeur du public, décerné par vote populaire au terme des prestations, a été remis à Victoria Laberge et Élyanne Leclerc, de l’école Assomption. L’énorme tâche de départager les candidats a été relevée par Michel ­Berthiaume, réalisateur d’émissions ­jeunesse, Jean-François Blanchet, ­promoteur, et Rémy Bazinet, du centre de musique Victor.

Une cinquième édition de Primaire en spectacle a déjà été confirmée par Mme Desmarais. « Je n’ai pas le choix, des jeunes m’ont déjà mentionné qu’ils ­commençaient à travailler sur leur ­prochain numéro! Le concours fait boule de neige chaque année et j’espère que d’autres écoles embarqueront l’an ­prochain. Quand on voit le résultat et la fierté de tous ces jeunes, on ne peut faire autrement que de s’investir à fond. »

Des photos de cette soirée mémorable sont présentées à l’intérieur du cahier culture.

image