17 juin 2021
Ville de Saint-Hyacinthe
Échos du conseil
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

L’hôtel de ville se déconfine

Les séances publiques du conseil vont réaccueillir des citoyens dès lundi puisque la région est maintenant passée au palier jaune. C’est la condition qu’avait fixée le maire Claude Corbeil à la première séance de juin, qui aura finalement été la dernière à huis clos. Le retour au présentiel sera effectif dès la prochaine séance, le 21 juin. Attention, un nombre limité de citoyens (20) sera toutefois admis et il faudra s’inscrire à l’avance, a avisé le maire.

Il sera toujours possible de soumettre des questions à l’avance. Une formule hybride risque en effet de se mettre en place au moins jusqu’à l’automne, selon le directeur général de la Ville, Louis Bilodeau.

Nouveau directeur des finances

L’embauche du successeur de Michel Tardif en tant que directeur du Service des finances et trésorier a été approuvée par le conseil le 7 juin. Il s’agit de Rémi Dubois, qui occupait jusqu’à récemment le même poste du côté de la Ville de Varennes.

En parallèle, la Division des ressources informationnelles du Service des finances a été abolie pour être remplacée par une Direction des technologies de l’information relevant directement de la directrice générale adjointe. Sylvain Parent, le chef de l’ancienne division, a été promu directeur de cette nouvelle structure, à laquelle viendront éventuellement s’ajouter trois nouveaux employés supplémentaires.

Avenue de l’aéroport : contrat donné

La réfection du drainage et du pavage sur l’avenue de l’aéroport pourra aller de l’avant prochainement. Le conseil a octroyé le 7 juin ce contrat à l’entreprise Gestion Dexsen, basée à Ange-Gardien. Le contrat est évalué à 1,12 M$.

D’autres travaux de pavages, trottoirs et bordures seront également réalisés en 2021 sur de nouvelles sections du boulevard Casavant Ouest, de la rue Charles-Gilbert, de la rue des Seigneurs Ouest, de la rue Lambert-Sarazin, de l’avenue du Caddy et de la rue Charles-L’Heureux. Ce mandat de 965 200 $ est allé à Pavages Maska.

Le palais de justice

Le projet de démolition et de reconstruction du palais de justice de la rue Dessaulles a été approuvé par le conseil au début du mois de juin. Comme annoncé précédemment, les activités seront transférées temporairement sur l’avenue Cusson, dans le secteur nord, le temps de procéder aux travaux, qui devraient s’étaler sur plusieurs années. On ne dispose pas d’une date officielle pour le déménagement ou le début du chantier. R.L.

image