15 août 2019
Ville de Saint-Hyacinthe
Échos du conseil
Par: Rémi Léonard

L’intersection de la rue Saint-Pierre Ouest et de la route 235, avant les travaux réalisés l’été dernier. Les feux de circulation à cet endroit ont été programmés de manière légèrement différente depuis. Photothèque | Le Courrier ©

publicité

Patience sur Saint-Pierre

Les automobilistes qui transitent par l’intersection de la rue Saint-Pierre Ouest et de la route 235, près du pont Douville, ont sans doute remarqué – ou subi – les longues files d’attente qui ont suivi l’entrée en service des feux de circulation ce printemps. Le conseiller du district La Providence, Bernard Barré, a expliqué en juin que la synchronisation de ces lumières avait effectivement été ajustée pour corriger la situation, qui désavantageait passablement les automobilistes qui arrivaient depuis l’est sur la rue Saint-Pierre. La situation est donc maintenant mieux contrôlée, même si elle n’est pas parfaite, particulièrement pendant les heures de pointe. « On ne peut pas faire mieux », a déclaré M. Barré, expliquant qu’il fallait aussi laisser quelques secondes de priorité aux voitures qui arrivent du Domaine sur le Vert et qui tournent à gauche à l’intersection.

Bientôt un lien cyclable

Si faire la file en voiture est trop pénible pour vous, une nouvelle option sera éventuellement disponible sur la rue Saint-Pierre Ouest grâce au prolongement de la piste cyclable, un aménagement prévu cet automne. Le tronçon déjà existant, partant du Domaine sur le Vert et arrêtant abruptement à peu près en face du Comptoir agricole de la rue Saint-Pierre, sera allongé jusqu’au cœur du quartier La Providence, en bifurquant vers la rue des Marronniers. Le contrat a été octroyé en juillet à l’entrepreneur Bertrand Mathieu pour un montant de 890 000 $. Il s’agit d’un investissement considérable, mais la soumission la plus basse a tout de même été 245 000 $ sous l’estimation de la municipalité. La fin des travaux est prévue avant l’hiver.

image