29 novembre 2012
Discours du maire
Égout : feu vert au projet Laframboise
Par: Le Courrier

Dans son discours sur la situation financière de la Ville, le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Bernier, confirme que le conseil municipal est bel et bien revenu sur sa décision de ne pas prolonger l’égout sanitaire le long du boulevard Laframboise, en direction ouest.

Il l’a fait de façon très discrète en plaçant ce projet parmi ceux qui, « malheureusement » écrit-il, n’ont pu se concrétiser en 2012. « Qu’on pense au projet de prolongement d’égout sanitaire sur le boul. Laframboise, de l’avenue Sansoucy jusqu’au numéro 8130, à celui de la desserte en aqueduc et égout sanitaire de la rue des Seigneurs Est et du Domaine Laliberté, sans oublier le projet de stabilisation du déversoir principal du barrage Penmans phase II, qui doit être revu », souligne-t-il.

Interrogé au sujet du projet du boul. Laframboise dans le district Saint-Thomas-d’Aquin, le maire Bernier a assuré LE COURRIER qu’il allait se concrétiser, probablement en 2013. « L’orientation est prise », a-t-il dit. Il a ajouté du même souffle que la Ville allait également donner suite aux phases II et III du projet initial, celles qui se réaliseront finalement avec le concours que la municipalité de La Présentation. Au-delà du numéro 8130 Laframboise, les eaux usées peuvent s’écouler naturellement vers les installations d’épuration de La Présentation. Cette pente permet donc de desservir en égout la dernière portion du boul. Laframboise, le chemin Petit-Rang et le rang des Petits-Étangs sans qu’il soit nécessaire de refouler les eaux usées par pompage vers le réseau d’égout de Saint-Hyacinthe.Dans le cas du segment non desservi de la rue Des Seigneurs Est, au sud du boul. Laurier Est (route 116), le maire Bernier fait savoir que le conseil maintiendra sa décision de ne pas le raccorder au réseau d’égout, à moins que la mise en chantier d’un projet important nécessitant l’égout se confirme. De quoi s’agit-il au juste? Il n’a pas voulu en dire davantage.Mais lorsque joint par LE COURRIER, le conseiller du district Sainte-Rosalie, Donald Côté, s’est fait plus précis. Il a expliqué qu’il s’agissait de la possibilité que la Coopérative COMAX déplace son siège social vers un nouvel emplacement sur Des Seigneurs Est (route 224). « Ça n’a pas circulé beaucoup, mais ce n’est pas un secret d’État », a-t-il commenté. Enfin, la portion de la rue Des Seigneurs Est à laquelle le maire Bernier fait allusion dans son discours est celle qui se trouve au nord de la route 116 et qui donne accès à un lotissement appelé le Domaine Laliberté. C’est ce secteur que la Ville entend toujours desservir en égout, et non celui dont il a été beaucoup question le printemps dernier.

image