9 août 2012
Élections 2.0
Par: Maxime Prévost Durand

La présente campagne électorale provinciale n’échappe pas au monde des médias sociaux. Certains leaders et candidats semblent s’être donné le mot d’ordre pour être très présents sur les Twitter et Facebook.

publicité

François Legault (@francoislegault), Amir Khadir (@amirkhadir), Françoise David (@FrancoiseDavid) et Jean-Martin Aussant (@aussant) sont définitivement les rois de Twitter, y allant de plusieurs « tweets » par journée ou par heure dans le cas du chef de la CAQ. Et il le précise, « j’écris tous mes tweets moi-même ». Pauline Marois et Jean Charest ont plutôt fait leur niche sur Facebook.

Les candidats de Saint-Hyacinthe aussi se retrouvent sur les réseaux sociaux. Voici comment les trouver.On peut trouver le péquiste Émilien Pelletier sur Twitter (@emilienpq). Il utilise également la page Facebook à son nom.La candidate libérale Louise Arpin a aussi une page Facebook à son nom. On ne la trouve toutefois pas sur Twitter en recherchant son nom.Du côté de la CAQ, Pierre Schetagne est plus actif sur sa page Facebook (Pierre Schetagne – CAQ – Saint-Hyacinthe) que sur Twitter (@Pierresche).Chez Québec Solidaire, on doit devenir « ami » avec Richard Gingras pour avoir accès à ses publications. Il est aussi sur Twitter sous le pseudonyme @bapou2.Jérôme Saint-Amand, d’Option Nationale, se retrouve quant à lui seulement sur Facebook sous le nom « Jérôme St-Amand Option Nationale ». Il est possible de s’abonner à ses mises à jour seulement ou de devenir son « ami ».

image