7 juin 2018
Repêchage de la LHJMQ
Elliot Desnoyers sélectionné au 1er tour par les Wildcats de Moncton
Par: Maxime Prévost Durand
Les Maskoutains Elliot Desnoyers et Alexandre Caron sont tombés dans l’œil des Wildcats de Moncton et des Huskies de Rouyn-Noranda, samedi, lors de la séance de repêchage de la LHJMQ.

Les Maskoutains Elliot Desnoyers et Alexandre Caron sont tombés dans l’œil des Wildcats de Moncton et des Huskies de Rouyn-Noranda, samedi, lors de la séance de repêchage de la LHJMQ.

Sans surprise, l’attaquant maskoutain Elliot Desnoyers a été le premier joueur des Gaulois de Saint-Hyacinthe à entendre son nom, samedi, lors du repêchage de la LHJMQ qui se tenait à Shawinigan. Les Wildcats de Moncton l’ont sélectionné au 18e rang, dernière sélection du 1er tour, grâce à un choix acquis de l’Armada de Blainville-Boisbriand.

publicité

Incommodé par une blessure lors de sa première saison avec les Gaulois, Desnoyers est revenu en force au cours de la dernière campagne en disputant chaque rencontre de la formation maskoutaine. En 40 parties, il a marqué 10 buts, dont quatre en avantage numérique, et obtenu 26 mentions d’aide.

En entrevue dans le cadre d’une émission spéciale diffusée par la Ligue de hockey midget AAA du Québec sur Facebook, le principal intéressé a soutenu ne pas s’être fait de mauvais sang malgré une sélection tardive en 1re ronde, où il était attendu. « Honnêtement, je n’avais pas d’attente. Peu importe où j’allais sortir, j’allais être content, a soutenu le numéro 9 des Gaulois. C’est juste une super belle journée que je passe avec ma famille. »

Analyste dans le cadre de cette émission, l’entraîneur-chef des Gaulois, Marc-André Ronda, n’avait que de bons mots à l’égard de son protégé. « [Elliot] a priorisé les bienfaits de la formation tout au long de la saison, même si dans certaines situations il aurait préféré avoir une meilleure production offensive. […] Il a une éthique de travail remarquable. On s’est servi de lui comme exemple à plusieurs reprises. »

Les Gaulois bien représentés

Au total, pas moins de treize joueurs des Gaulois de Saint-Hyacinthe ou des équipes de sa structure (Vert et Noir de l’école Fadette et Noir et Or de l’école De Mortagne) ont trouvé preneur auprès d’une formation de la LHJMQ lors de cette séance de repêchage.

Seul autre joueur maskoutain des Gaulois midget AAA, Alexandre Caron a de son côté été sélectionné en 5e ronde du repêchage. Réputé pour ses efforts constants et son éthique de travail, l’attaquant est tombé dans l’œil des Huskies de Rouyn-Noranda au 84e rang de la séance.

Peu de temps après la sélection d’Elliot Desnoyers, le défenseur Mavrick Gauthier a pour sa part été choisi par les Foreurs de Val-d’Or, au 31e rang (2e ronde). Le gardien Charles-Antoine Lavallée, qui a connu une bonne première saison dans la ligue midget AAA, est quant à lui allé rejoindre son coéquipier Desnoyers avec les Wildcats de Moncton grâce à sa sélection au 40e rang (3e ronde).

Les défenseurs Zachary Racicot (Titan d’Acadie-Bathurst) et William Paré (Olympique de Gatineau), de même que le gardien Félix Dubois (Drakkar de Baie-Comeau) ont été les derniers membres des Gaulois à obtenir l’attention des équipes de la LHJMQ, entre les rondes 5 et 14.

De leur côté, les attaquants Zachary Boily et Nicolas Ippersiel, du Vert et Noir midget espoir, ont été choisis respectivement par les Voltigeurs de Drummondville et les Huskies de Rouyn-Noranda. Quatre joueurs du Noir et Or midget espoir ont aussi été sélectionnés, soit l’attaquant Alexis Giguère (Saguenéens de Chicoutimi), les défenseurs Thomas Belzile (Huskies de Rouyn-Noranda) et William Trudeau (Voltigeurs de Drummondville) et le gardien Alex Brousseau (Phœnix de Sherbrooke). 

image