11 janvier 2018
Sélectionnée pour une deuxième année avec l’Équipe Québec féminine
Éloïse Caron retourne au tournoi pee-wee de Québec pour gagner
Par: Maxime Prévost Durand
Lori-Ève Gendron et Éloïse Caron, toutes deux du Vert et Noir de l’École Fadette pee-wee AAA, ont été sélectionnées avec l’Équipe Québec féminine en vue du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Lori-Ève Gendron et Éloïse Caron, toutes deux du Vert et Noir de l’École Fadette pee-wee AAA, ont été sélectionnées avec l’Équipe Québec féminine en vue du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La participation au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec a été sans aucun doute un fait saillant l’an dernier pour la Maskoutaine Éloïse Caron. L’Équipe Québec féminine avec laquelle elle s’alignait avait créé une immense surprise en atteignant la finale de la classe Internationale B, avant de s’incliner face à une formation lettone. De nouveau sélectionnée au sein de cette équipe d’étoiles féminine, la hockeyeuse de 12 ans retournera à Québec pour une chose : gagner.

« On veut gagner! L’année passée, on était bonnes, mais je pense qu’on va être encore meilleures cette année parce que la chimie est déjà installée. On a pas mal déjà toutes joué ensemble dans une équipe de printemps, alors on se connaît déjà », lance-t-elle, rencontrée au Stade L.-P.-Gaucher récemment.
Seule représentante des Gaulois d’Antoine-Girouard en 2017, Éloïse sera cette fois accompagnée de l’une de ses coéquipières du Vert et Noir de l’École Fadette pee-wee AAA, la gardienne Lori-Ève Gendron, de Saint-Dominique.
Les deux athlètes ont été choisies parmi plusieurs dizaines de jeunes filles qui ont participé à la fin décembre à la Célébration Caroline Ouellette, tournoi organisé par l’Olympienne du même nom. Au terme de ce rendez-vous, Caroline Ouellette a composé l’Équipe Québec féminine qu’elle dirigera au tournoi de Québec.
Même si elle avait vécu l’expérience l’an dernier, la place d’Éloïse n’était pas pour autant assurée. « Je devais quand même me prouver », raconte l’attaquante, qui sera l’une des trois joueuses de l’édition 2017 à revenir pour une deuxième année consécutive.
La Maskoutaine garde d’ailleurs plusieurs bons souvenirs de sa précédente participation. « Mon plus beau souvenir de l’an dernier, c’est quand j’ai compté le but gagnant en prolongation en quarts de finale », se rappelle-t-elle.
Sa coéquipière a, quant à elle, profité d’une grande amélioration de ses performances devant le filet pour se tailler une place avec l’Équipe Québec féminine. Évoluant dans les rangs pee-wee BB l’an dernier, Lori-Ève a connu une progression fulgurante qui lui a permis de joindre les rangs AAA cette saison.
« L’une des gardiennes qui jouaient dans l’équipe Québec l’an dernier, Annabelle Scott, m’a encouragé à essayer. Je n’étais pas certaine si j’allais être choisie, mais je gardais espoir. Ça avait vraiment bien été à la Célébration, j’avais donné toute mon énergie », raconte-t-elle. Et ses efforts ont porté leurs fruits. « J’avais vu la finale des filles à la télé l’année passée. Ça va être une expérience à vivre une fois! »
Un match historique prévu
Pour la toute première fois de l’histoire du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec, un match tout féminin sera disputé lors de cette 59e édition. L’Équipe Québec féminine de Caroline Ouellette affrontera la formation Little Ceasars de Détroit, laquelle est menée par Manon Rhéaume, première gardienne de but à avoir disputé un match dans la Ligue nationale de hockey.
Même si Éloïse et Lori-Ève n’étaient pas encore nées au moment de cet exploit, elles connaissent bien le nom de Manon Rhéaume et ses accomplissements. « C’est un bon modèle à suivre », soutient Lori-Ève, qui aimerait bien avoir la chance de la rencontrer.
Le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec se tiendra du 7 au 18 février. Avant de mettre le cap sur Québec, les deux joueuses de la région sont en action ces jours-ci au Tournoi national de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe avec leur équipe régulière, le Vert et Noir de l’École Fadette pee-wee AAA. Leurs premiers matchs sont disputés ce soir, jeudi, à 20 h 30, et demain, vendredi, à 16 h, au Stade L.-P.-Gaucher.

image