4 avril 2013
Judo
Éloïse et Kristofer en or à la Coupe de Montréal
Par: Maxime Prévost Durand
Sur la photo, on aperçoit Éloïse Laliberté, Maxime Roger, Ludovic Laliberté, Kristofer Lachaine, Louis Graveline, François Fournier et Mathieu Bellavance.

Sur la photo, on aperçoit Éloïse Laliberté, Maxime Roger, Ludovic Laliberté, Kristofer Lachaine, Louis Graveline, François Fournier et Mathieu Bellavance.

Les judokas Éloïse Laliberté et Kristofer Lachaine, du club de judo de Saint-Hyacinthe, sont tous deux revenus de la Coupe de Montréal avec une médaille d’or grâce à leurs performances convaincantes et expéditives.

Éloïse a été des plus expéditives dans ses trois combats chez les U13. Ses victoires lui ont permis de triompher dans sa catégorie et de terminer au premier rang. Kristofer Lachaine a obtenu le même résultat au terme de la compétition, chez les U15. Il a été intraitable dans ses quatre combats afin d’être en mesure de monter sur la plus haute marche du podium.

Cinq autres médailles ont été remportées par le club à la Coupe de Montréal. Maxime Roger a mis la main sur la seule médaille d’argent récoltée à ces compétitions par les athlètes d’ici.Mathieu Bellavance, Émile Charbonneau, Karl Létourneau et Ludovic Laliberté ont chacun terminé sur la troisième marche du podium.Charbonneau en a remis quelques jours plus tard lors du 17 e Challenge international de judo de Boucherville. Il était de l’équipe masculine déléguée par le club de judo de Saint-Hyacinthe dans le cadre du tournoi par équipe chez les U18, en compagnie de Marc-Antoine Morin, Raphaël Soucy et Jérémie Poirier. Leurs efforts combinés dans leur catégorie de poids ont été récompensés d’une médaille d’argent.

Kata

Trois judokas du club maskoutain ont été sélectionnés pour participer au Championnat canadien de kata en juillet au terme du Championnat provincial de kata tenu à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Sylvie Guertin a décroché l’or en Nageno-kata avec sa compatriote Lyne Guertin, du Club Vallée du Richelieu. Les deux femmes ont réalisé l’une de leurs meilleures prestations en carrière afin de monter sur la plus haute marche du podium.Sylvie Guertin a réalisé le même exploit en Juno kata avec une autre partenaire, Pierrette Beauregard, encore une fois du Club Vallée du Richelieu.Sandrine Fournier et Marc-Antoine Morin, deux athlètes de l’école Fadette, ont pris le 5 e rang en Nageno-kata. Le résultat est d’autant plus satisfaisant puisqu’il n’en était qu’à leur deuxième compétition de kata en carrière.

M.P.D.

image