2 août 2012
Fermeture des Zellers restants
Emporté par la dernière vague
Par: Maxime Prévost Durand
Les jours du Zellers de Saint-Hyacinthe sont comptés alors qu'il ne reste que huit mois avant qu'il ferme ses portes pour de bon.

Les jours du Zellers de Saint-Hyacinthe sont comptés alors qu'il ne reste que huit mois avant qu'il ferme ses portes pour de bon.

Le clou est bel et bien enfoncé dans le cercueil de Zellers avec l’annonce de la fermeture de la plupart des 64 Zellers toujours ouverts, dont celui de Saint-Hyacinthe. La succursale devrait, comme plusieurs autres au Québec, fermer définitivement ses portes le 14 mars 2013.

publicité

Ce départ laissera un énorme trou dans les Galeries Saint-Hyacinthe et pourrait bien avoir un impact sur l’achalandage. « C’était un magasin qui avait de très belles performances », raconte Sylvain Gervais, directeur général de la Corporation de développement commercial de Saint-Hyacinthe. « C’est certain qu’un grand local vide, c’est beaucoup moins attrayant pour les clients. Tout va dépendre de la manière dont les autres commerces des Galeries vont gérer la situation. »

Selon les chiffres obtenus, approximativement une centaine d’emplois seront perdus à Saint-Hyacinthe en raison de la fermeture du magasin grande surface. « Les pertes d’emplois, c’est ce qui est le plus dommage là-dedans. Les clients eux peuvent se retourner vers d’autres magasins grande surface [comme Walmart et Canadian Tire] », suggère M. Gervais.La grande question est de savoir ce qui pourra combler ce trou. « Je n’ai aucune idée de ce qui pourrait bien remplacer un magasin comme Zellers et remplir cet espace », affirme Dany Benoît, président de l’Association des marchands des Galeries Saint-Hyacinthe. « Je n’en sais pas plus pour le moment, tout ce qu’on connaît comme détails présentement, c’est ce qui est sorti dans les journaux disant que les Zellers fermeront d’ici mars 2013. »L’Association des marchands des Galeries Saint-Hyacinthe tiendra sa prochaine rencontre d’ici la fin du mois d’août. La situation du magasin Zellers, l’un des magasins fondateurs des Galeries Saint-Hyacinthe, s’y trouvant depuis 1972, sera certainement l’un des points les plus discutés lors de cette réunion de commerçants.La Compagnie de la Baie d’Hudson, dont fait partie Zellers, évalue présentement la possibilité de convertir quelques-uns des magasins à être fermés en une autre bannière de la compagnie. Pas moyen toutefois de savoir si ce sera le cas pour Saint-Hyacinthe.

Indifférence chez Canadian Tire

Le propriétaire du Canadian Tire de Saint-Hyacinthe, Pierre Boulos, reste plutôt indifférent quant à la fermeture du magasin grande surface Zellers, un de ses compétiteurs sur le territoire maskoutain. « Pour la Ville, ce n’est pas très bon de voir un magasin comme Zellers fermer, mais pour nous, ce n’est ni positif, ni négatif », affirme-t-il.

La succursale maskoutaine de Canadian Tire profitera de rénovations au printemps 2013, coïncidant par le fait même avec la disparition du Zellers. « La décision ne vient pas du fait que Zellers fermera, mais plutôt du fait que le Canadian Tire de Beloeil déménagera dans l’ancien Zellers du Mail Montenach pour s’agrandir. On est davantage en compétition avec nous-mêmes pour ne pas perdre de clients à la succursale de Saint-Hyacinthe. »Le coût des premières rénovations depuis les huit dernières années est évalué à près d’un million de dollars. Les sections des appareils ménagers, des unités de télévision et des accessoires de cuisine seront notamment améliorées avec ces changements.

image