30 juillet 2015
en bref
Par: Benoit Lapierre
Publicité
Activer le son

Deux camions

La Ville de Saint-Hyacinthe va se procurer deux camions de marque Ford Transit, modèle 2016, fonctionnant à l’essence et au gaz naturel comprimé. Ils seront fournis par le concessionnaire Albi Ford Lincoln, de Joliette, à qui le conseil municipal a accordé un contrat de 104 688 $ le 6 juillet. Cet appel d’offres s’est avéré plus fructueux que celui qui avait été lancé au printemps pour la fourniture de deux camionnettes Dodge Caravan 2015. Le seul concessionnaire qui y avait répondu n’avait pu livrer le modèle 2015 demandé, et le conseil avait rejeté sa soumission.

Pavage du rang Sainte-Rose

En vertu de l’entente sur l’entretien des chemins mitoyens qu’elle a conclue en 2006 avec la municipalité de La Présentation, la Ville de Saint-Hyacinthe participera financièrement à l’asphaltage du rang Sainte-Rose sur une distance de 3,8 kilomètres, en plus d’agir comme maître d’oeuvre du projet. Le 22 juin, en séance extraordinaire, le conseil municipal de Saint-Hyacinthe a octroyé un contrat de 416 209 $, taxes incluses, à la firme Pavages Maska, facture dont la Ville assumera un peu plus de la moitié. La municipalité de La Présentation s’est engagée, quant à elle, à défrayer 50 % du coût estimé des travaux avant taxes, lequel s’élève à 390 000 $.

Cégep : tour d’observation

Dans le cadre du projet de terrain synthétique de football et soccer du Cégep de Saint-Hyacinthe, réalisé à l’été 2014, la Ville de Saint-Hyacinthe vient d’accorder deux nouveaux contrats, cette fois pour équiper le terrain d’une tour d’observation qui coûtera en tout 99 418 $, taxes incluses. Elle sera construite par la firme Arri Construction, de Saint-Hyacinthe, à qui le conseil a octroyé un contrat de 68 404 $ le 6 juillet. Cette tour reposera sur une structure d’acier qui sera fournie par la firme Soudure M Couture et fils, en vertu d’un contrat de 31 014 $. Le projet du terrain synthétique était doté d’un budget de 3 millions $, duquel il restait un solde de 356 000 $ en 2014. La contribution financière du Cégep à ce projet se chiffre à 1,3 million $. Il doit y consacrer 300 000 $ sur une période de 10 ans, et rembourser le reste de la somme à la Ville sous la forme de services rendus.

image