1 octobre 2015
en bref
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Loi C-24 : Réjean Léveillé pour le retrait de la citoyenneté canadienne aux terroristes

Le Canada devrait-il retirer la nationalité canadienne aux criminels reconnus ­coupables de terrorisme par la Justice? Le candidat conservateur dans Saint-­Hyacinthe–Bagot, Réjean Léveillé, croit ­fermement que oui. Réagissant aux récents propos de Thomas Mulcair, qui s’est porté à la défense de Zakaria Amara, le chef d’un groupe terroriste reconnu coupable d’avoir planifié un complot pour faire exploser des bombes au centre-ville de Toronto en 2006, M. Léveillé affirme sans détour que « le chef néo-démocrate prouve une fois de plus qu’il est complètement déconnecté de nos valeurs, comme sur la question du serment de citoyenneté à visage couvert ».

« On parle ici d’un homme qui a cherché à tuer d’innocents Canadiens au nom de sa religion, ce n’est quand même pas un ­enfant de choeur! Et pourtant, Thomas Mulcair croit qu’il devrait conserver ses ­privilèges de citoyen canadien. Ça ne fait aucun sens! », d’ajouter le candidat ­conservateur. Rappelons que Zakaria ­Amara est le premier citoyen canadien à se voir retirer son passeport en vertu de la ­nouvelle loi C-24 adoptée par le gouvernement conservateur et entrée en vigueur en mai dernier. Selon M. Léveillé, c’est tout simplement une question de gros bon sens.

image