20 août 2015
Mario Tessier
En version solo
Par: Sarah Daoust Braun
Mario Tessier présentera son spectacle Seul comme un grand au Centre des arts Juliette-Lassonde les 28 et 29 août ainsi que les 4 et le 5 septembre.  Julien Faugère

Mario Tessier présentera son spectacle Seul comme un grand au Centre des arts Juliette-Lassonde les 28 et 29 août ainsi que les 4 et le 5 septembre. Julien Faugère

Mario Tessier carbure aux défis et aime se mettre en danger. L’autre moitié du duo comique Les Grandes Gueules a ­décidé de se lancer dans l’inconnu en présentant son tout premier spectacle solo intitulé avec justesse Seul comme un grand. Il sera de passage à Saint-Hyacinthe à la fin du mois d’août et au début du mois de septembre.

Publicité
Activer le son

« Ça fait longtemps que j’y pense. C’est le projet sur lequel j’ai le plus travaillé dans ma vie. C’est très vertigineux », indique l’humoriste à propos de son one man show mis en scène par Serge Postigo.

Ce ne sera pas la première fois que ­Mario Tessier montera sur scène puisqu’il l’a partagée à deux reprises en 2000 et en 2008 avec son comparse des Grandes Gueules, José Gaudet. Seul comme un grand s’annonce toutefois ­différent des deux précédents spectacles. Il n’est pas question pour l’ancien ­animateur d’On connaît la chanson de ­verser dans le stand-up conventionnel. « Je ne suis pas ­uniquement seul sur scène avec un micro, il y a toujours une ambiance à l’arrière. Je me promène dans de ­nombreux univers, précise-t-il. Ce n’est pas le gag qui prime, mais plutôt l’histoire. »

Mario Tessier, qui se considère ­davantage comme un entertainer, ­compare son one man show à un road movie sur scène, un peu à l’image des films 1981 et 1987 de Ricardo Trogi. Il ­raconte sa vie dans tout ce qu’elle a de drôle, de son enfance avec son père qui a ouvert la première discothèque à ­Montréal, à sa passion pour le karaoké.

L’humoriste présente aussi un numéro sur l’ego, qu’il a coécrit avec Martin Petit. « Je compare l’ego des artistes à l’ego de ma mère qui a déjà gagné un concours de sucre à la crème dans la revue Coup de pouce et qui en parle encore », lance-t-il en rigolant.

Le comique de 44 ans réservera un ­segment de son spectacle aux personnages des Grandes Gueules qui l’ont ­accompagné pendant 20 ans et qui lui ont permis de se faire connaître du grand ­public. « Je raconte mon expérience à la radio à travers les personnages. Il n’y a pas de costumes, mais c’est tout un ­numéro-performance », explique-t-il.

D’autres projets

Celui qui a animé quatre fois le Gala Artis et joué dans la comédie dramatique Un sur deux à TVA multiplie les projets.

En plus d’être en tournée un peu partout au Québec, Mario Tessier sera de deux nouvelles émissions à l’automne.

Il animera en compagnie du chef ­Giovanni Apollo la nouvelle compétition culinaire humoristiqueMa mère cuisine mieux que la tienne à l’antenne de V. L’émission de 26 épisodes fait place à deux participants qui doivent cuisiner la recette fétiche de leur mère. Les mères, présentes sur le plateau, ne peuvent ­cependant pas aider leur progéniture. « Il y a beaucoup plus d’humour que de ­cuisine, c’est un prétexte pour s’amuser. J’aime ça quand le public est la vedette », soutient-il.

L’humoriste sera aussi de la nouvelle série animée à Télétoon, Les Grandes Gueules s’animent!. L’émission fera ­revivre les célèbres personnages du duo qui a mis fin en mai à son émission à NRJ.

Mario Tessier est donc loin d’avoir dit son dernier mot. « Il faut constamment se renouveler. J’ai aujourd’hui la liberté de dire et de faire ce dont j’ai envie », ­souligne-t-il.

Seul comme un grand sera présenté à 20 h à la salle Desjardins du Centre des arts ­Juliette-Lassonde de Saint-Hyacinthe les 28 et 29 août, ainsi que les 4 et 5 septembre.

image