17 août 2017
Cégep de Saint-Hyacinthe
Encore du neuf pour la rentrée
Par: Rémi Léonard
La salle au rez-de-chaussée peut accueillir 128 personnes assises.  Photo François Larivière | Le Courrier ©

La salle au rez-de-chaussée peut accueillir 128 personnes assises. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La fenestration est également généreuse à l’étage, où se trouvent trois salles de classe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La fenestration est également généreuse à l’étage, où se trouvent trois salles de classe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Alors que les cégépiens s’apprêtent à affluer de nouveau sur l’avenue Boullé, ils verront lors de la rentrée qu’un nouveau pavillon s’est ajouté au Cégep de Saint-Hyacinthe. Baptisée La Verrière, cette annexe est située à l’avant du bâtiment principal, près de l’entrée de la clinique d’hygiène dentaire.

publicité

Il s’agit du deuxième agrandissement en deux ans pour le cégep. On se rappellera qu’un complexe sportif de 8,4 M$ a fait son apparition lors de la dernière rentrée. Après une croissance soutenue dans les dernières années, le Cégep de Saint-Hyacinthe accueillera un nombre d’étudiants semblable à l’an dernier, soit tout près de 5 000.
Inaugurée le lundi 14 août, la plus récente extension offre au rez-de-chaussée un espace qui servira surtout de cafétéria avec 128 places assises. Elle se trouve d’ailleurs non loin de la cafétéria principale, qui devenait de plus en plus sollicitée dernièrement, et qui a aussi été rénovée par la même occasion.
En plus de permettre aux étudiants de trouver plus facilement un endroit pour dîner, la salle multifonctionnelle de La Verrière servira également de lieu d’étude et de rencontre et pourra être utilisée pour des événements divers. Par son nom, on comprend que le bâtiment se voulait moderne et doté d’une fenestration qui laisse amplement passer la lumière du jour.
Détail qui réjouira sans doute les étudiants : de nombreux micro-ondes sont mis à leur disposition à cet endroit. La terrasse qui se trouvait déjà dans ce secteur a aussi été réaménagée juste à côté du nouvel agrandissement.
À l’étage, on retrouve trois nouvelles salles de classe, où les étudiants pourront amener leur portable sans avoir l’angoisse de manquer de batterie en plein milieu d’un cours. Chaque place possède en effet une prise électrique et une connexion Internet.
L’agrandissement de 2,5 M$ a pris un peu moins d’un an à construire, mais il devait initialement être prêt pour la session d’hiver 2017. Le pavillon a finalement été complété en avril et a été inauguré peu avant la rentrée d’automne, le lundi 21 août.

image