19 mars 2015
Éric Bouffard libre dans neuf mois
Par: Le Courrier

Arrêté dans le cadre de l’Opération SharQc en 2009, le Hells Angels maskoutain Éric Bouffard, ex-bénévole des défunts Chiefs de Saint-Hyacinthe de la ligue nord-américaine de hockey, sera libéré de prison dans neuf mois.

publicité

Accusé de meurtres, de complot pour meurtre, de trafic de stupéfiants et de gangstérisme, Bouffard a finalement plaidé coupable à une simple accusation de complot pour meurtre et vu les autres charges pesant sur lui être abandonnées, tout comme une bonne vingtaine d’accusés.

Bouffard a écopé d’une peine de 12 ans et 7 mois de prison, mais comme le temps de détention compte en double avant le procès, il lui reste moins de 10 mois de prison à purger. Rappelons qu’il avait été arrêté en France pendant l’opération policière du printemps 2009, puis extradé au Canada l’automne suivant. Il était soupçonné d’être relié à 22 homicides impliquant des Hells Angels et leurs sympathisants.

Quant à Sylvain Tétreault, un autre Hells maskoutain de la section South, il a également plaidé coupable à une accusation réduite de complot. Il connaîtra sa sentence en novembre prochain. Puisqu’il a été arrêté au terme d’une longue cavale l’été dernier, son séjour en prison devrait forcément se prolonger.

M.B.

image