25 octobre 2012
Et si la couleur de l’Halloween était le vert?
Par: Le Courrier

La grande fête des monstres s’en vient à grands pas. On décore nos maisons, on se prépare à se déguiser et à offrir des friandises pour le grand soir.

Publicité
Activer le son

La grande fête des monstres s’en vient à grands pas. On décore nos maisons, on se prépare à se déguiser et à offrir des friandises pour le grand soir.

Cependant, cette fête peut facilement se transformer en véritable festival de la surconsommation et du suremballage. Heureusement, même à l’Halloween, nous pouvons réduire notre empreinte écologique en Réduisant, Réutilisant, Recyclant et Valorisant.

Voici quelques idées qui vous permettront de rendre cette fête un peu plus verte.Décorations Réutilisez les décorations de l’année dernière ou utilisez des décorations naturelles : plants de maïs, balles de paille, sacs de feuilles mortes, etc. Vous pouvez aussi créer des monstres, des squelettes ou autres décorations avec vos enfants en utilisant des matériaux récupérés dans votre bac à recyclage. Déguisements Privilégiez des déguisements durables qui pourront être réutilisés année après année. Soyez créatifs en utilisant des articles que vous avez déjà sous la main. Par exemple, utilisez un vieux drap ou une serviette pour créer un fantôme original. Utilisez des boîtes de carton et de vieux tuyaux de sécheuse pour transformer votre bout de chou en robot. Ou encore, utilisez une perruque loufoque et colorée qui, à elle seule, fera le costume. Vous pouvez aussi louer un costume ou visiter les friperies pour dénicher des vêtements qui vous inspireront un personnage qui sort de l’ordinaire. Et pourquoi ne pas faire un échange de costumes et d’accessoires avec des amis ou des familles de votre quartier? La fameuse citrouille Choisissez, de préférence, une citrouille biologique et cultivée localement. De plus, pratiquement toutes les parties de la citrouille sont utilisables. Les savoureuses graines peuvent être rôties et la chair peut servir à cuisiner un bon potage, un pain ou des biscuits nourrissants à la citrouille. Finalement, les restes peuvent être compostés. Les friandisesIl est maintenant facile de trouver des bonbons fabriqués au Québec avec des goûts de chez nous (ex. petits fruits, sirop d’érable ou miel). On peut aussi réduire l’emballage en optant pour de plus grands formats. Pour générer moins de déchets, on peut, par exemple, donner des emballages de 50 g au lieu de cinq emballages de 10 g. Vous ne serez pas moins généreux pour autant! Pour la collecte des friandises, les tout-petits peuvent se servir d’une taie d’oreiller ou d’un sac réutilisable. Soyez créatifs et inspirez-vous de ces trucs pour faire de votre fête d’Halloween un événement unique, sécuritaire et écolo! Joyeux Halloween! -30-

image