28 juillet 2011
Danse orientale
Ève-Line Archambault devient la meilleure au Québec!
Par: Véronique Lemonde
Ève-Line Archambault (à gauche) pose avec quelques-unes de ses élèves. Elles participaient toutes à la Compétition provinciale de l'Association québécoise de danse orientale 2011.

Ève-Line Archambault (à gauche) pose avec quelques-unes de ses élèves. Elles participaient toutes à la Compétition provinciale de l'Association québécoise de danse orientale 2011.

La Maskoutaine Ève-Line Archambault, propriétaire du Studio Orientale Ève-Line, remportait récemment la médaille d’or dans la catégorie Professionnel 2, à la Compétition provinciale de l’Association québécoise de danse orientale 2011. Ce qui fait d’elle la meilleure danseuse de danse orientale au Québec!

Publicité
Activer le son

« En fait, c’est la plus grande et la seule compétition de ce genre au Québec. Je compétitionnais dans la catégorie supérieure. Je devais présenter une chorégraphie en plus d’improviser sur une musique inconnue », explique la danseuse maskoutaine.

Fière de cet exploit personnel, Ève-Line Archambault tient également à souligner la performance de cinq de ses élèves qui ont mérité la médaille d’or dans la catégorie Amateur 1 (moins de cinq années d’expérience), toujours dans le cadre de cette compétition qui se tenait en mai. Ses talents de chorégraphe sont donc aussi récompensés. Forte de plusieurs années d’expérience en enseignement de la danse orientale, Ève-Line Archambault transmet sa passion à quelque 120 élèves par année, que ce soit par le biais de son école privée, des loisirs municipaux ou des cours qu’elle offre à l’Université de Montréal.« Je regarde de plus en plus pour l’international, car ici, j’ai atteint les plus hauts niveaux en danse orientale. Ma motivation et mon goût du dépassement me poussent donc vers l’extérieur », conclut Mme Archambault.

image