8 avril 2021
Expropriation sur Saint-Pierre : dossier réglé
Par: Le Courrier

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Publicité
Activer le son

Le terrain situé au coin de la rue Saint-Pierre Ouest et de l’avenue Bourdages Sud, à la sortie du pont Barsalou, est maintenant de propriété municipale. Une procédure d’expropriation avait été lancée en mars 2019 et une entente est finalement intervenue pour déterminer l’indemnité immobilière à verser par la Ville, qui s’élève à 428 900 $ pour ce terrain évalué à 177 800 $. Son propriétaire était la société Nicomar, appartenant aux associés Nicole Brouillard et Marco Benoit. L’entreprise possède également le terrain où l’on retrouve une pharmacie de l’autre côté de la rue. Un montant de 13 925 $ à titre d’honoraires d’évaluateurs a aussi été versé par la Ville. L’objectif est d’utiliser cet espace dans le cadre du réaménagement complet de l’intersection à la sortie du pont Barsalou, actuellement jugée dangereuse pour les piétons et les cyclistes. Un corridor cyclable en bordure de la rue Saint-Pierre Ouest et un espace vert sur le reste du terrain sont par exemple envisagés. En attendant ces travaux à plus long terme, le comité de circulation a tout de même proposé d’interdire le virage à droite sur le feu rouge à cette intersection pour en améliorer la sécurité, ce qui a été accepté par le conseil municipal en mars.

image