18 octobre 2012
Recrutement Grands Frères Grandes Soeurs
Faire une différence pour un enfant
Par: Maxime Prévost Durand
La jeune Océanne et sa Grande Soeur Christine Beauregard ont toujours beaucoup de plaisir ensemble.

La jeune Océanne et sa Grande Soeur Christine Beauregard ont toujours beaucoup de plaisir ensemble.

Une présence fait toute une différence dans la vie d’un enfant. C’est dans cette optique que l’organisme des Grands Frères Grandes Soeurs (GFGS) lance sa prochaine campagne de recrutement avec l’objectif de dénicher 30 bénévoles au courant des deux prochaines années.

Publicité
Activer le son

La petite Océanne, 8 ans, toute pétillante et souriante, est l’exemple même qu’une Grande Soeur fait du bien à un enfant. Avec sa Grande Soeur, Christine Beauregard, elle fait diverses activités. Au départ, ce n’était qu’une heure par semaine sur l’heure du dîner à l’école. Mais ce n’était plus assez pour Océanne, devenue bien proche de sa nouvelle amie.

Ensemble, elles vont maintenant à la montagne, font du chocolat, et une tonne d’autres activités. « Elle me fait rire et j’ai beaucoup de plaisir. Christine, elle est toujours contente », raconte la jeune fille, le sourire aux lèvres.Des sourires comme ceux-là, Sylvain Lussier, directeur des écoles primaires Larocque et Maurice-Jodoin, en a vu plusieurs. « Je suis directeur depuis quatre ans et cela fait quatre ans que le programme est appliqué dans mes écoles. J’ai vu des enfants changer au fil des semaines grâce aux Grands Frères Grandes Soeurs. »Les jumelages ne sont pas laissés au hasard. On s’assure que l’enfant et le bénévole aient des intérêts similaires afin qu’ils puissent échanger et faire des activités qui leur plairont. « Des miracles se font et continuent de se faire avec l’organisme. C’est extrêmement valorisant d’être mentor, on voit l’impact que peut faire une simple présence dans la vie des enfants » soutient Johanne Delage, présidente d’honneur et Grande Soeur de la petite Maelee.Présentement, six écoles primaires de Saint-Hyacinthe et la Polyvalente Hyacinthe-Delorme ouvrent leurs portes à l’organisme. Au cours des deux dernières années, les GFGS ont effectué 27 jumelages. Trois autres sont actuellement en processus. Pour les deux prochaines années, leur objectif est d’aller chercher une trentaine d’autres bénévoles souhaitant être jumelés à un enfant.Les personnes intéressées par le mentorat peuvent s’inscrire sur le site web www.gfgssth.org Toutes les informations sur l’organisme et les procédures à suivre se trouvent à cette adresse.

image