10 juin 2021
Faits divers en bref
Par: Olivier Dénommée

La voiture qui a heurté un lampadaire sur le boulevard Laurier le 3 juin a été remorquée, mais on ne fait état d’aucun blessé dans l’incident. Photo Adam Bolestridge

Publicité
Activer le son

Quelques collisions à Saint-Hyacinthe le 3 juin

On rapporte au moins deux accidents impliquant des véhicules à Saint-Hyacinthe le 3 juin. Le premier, survenu vers 16 h 30 au coin de l’avenue Sainte-Anne et de la rue Papineau, est une collision entre deux voitures pour une raison qui n’a pas été précisée par la Sûreté du Québec (SQ), et le second, en début de soirée, est une voiture qui a heurté un lampadaire après avoir perdu le contrôle sur le boulevard Laurier. Dans les deux cas, on ne parle que de collisions matérielles puisque personne n’a été blessé.

Facultés affaiblies : une femme arrêtée après une sortie de route

Le 4 juin en fin de soirée, une conductrice en état d’ébriété s’est retrouvée en mauvaise posture alors qu’elle circulait sur l’autoroute 20 en direction ouest. À la hauteur du kilomètre 130, elle aurait heurté un poteau, mais n’aurait terminé sa course dans le fossé que deux kilomètres plus loin. La conductrice de 29 ans a par la suite échoué son alcotest, dépassant du double la limite permise d’alcool dans le sang. Elle n’a pas été blessée, mais a vu son véhicule être saisi pendant 30 jours et son permis de conduire suspendu pour 90 jours.

Tempête fulgurante : une sortie de route mardi

Une brève tempête a traversé une partie de la région mardi après-midi, notamment sur l’autoroute 20 à la hauteur de Saint-Hyacinthe. Ce sont vraisemblablement les conditions météo qui seraient responsables de la sortie de route d’un camion cube qui s’est retrouvé sur le côté dans une bretelle à proximité du kilomètre 138 en direction est. Selon les informations transmises par la SQ, le conducteur aurait subi des blessures légères et a été transporté au centre hospitalier. Au moment de mettre sous presse, le corps policier n’était pas en mesure de préciser si d’autres accidents ont été causés par les éléments mardi.

Couple de Saint-Jude : le procès se poursuit

Le procès pour double meurtre et complot du couple formé de Guy Dion, 49 ans, et Marie-Josée Viau, 45 ans, s’est poursuivi dans la dernière semaine au Centre judiciaire Gouin, à Montréal. On y a notamment appris comment les victimes, les frères Giuseppe et Vincenzo Falduto, auraient été attirées à la résidence des accusés située à Saint-Jude avant d’être abattues par un tueur à gages dans le garage. Les deux corps auraient aussi été incinérés sur place et le couple aurait aidé à faire disparaître les traces du crime.

Même si les corps n’ont jamais été retrouvés par la SQ malgré des fouilles intensives sur le terrain du couple en octobre 2019, plusieurs preuves, dont la proximité avec une tour cellulaire dans le secteur, permettent de croire que les victimes de même qu’un individu surnommé Brad Pitt, un proche du tueur à gages, se trouvaient à proximité de Saint-Jude le jour du double meurtre. Le procès, dont la durée est estimée à trois mois, doit se poursuivre aujourd’hui (jeudi).

image