24 octobre 2019
Patinage de vitesse
Félix Pigeon brille en Italie
Par: Maxime Prévost Durand

Félix Pigeon, membre de l’équipe nationale de développement. Photothèque | Dave Holland, CSI Calgary Photos

Le patineur de vitesse Félix Pigeon a fait belle figure en Italie, la fin de semaine dernière, où il a participé au Trophée Alta Valtellina, une compétition ciblée pour les athlètes canadiens du programme NextGen. Le Saint-Pien a percé le top 5 sur trois distances différentes.

Publicité
Activer le son

L’athlète de 17 ans a fait les frais de la finale au 1500 m et au 1000 m, où il a pris le 5e rang chaque fois, en plus de remporter la finale du groupe 2 au 500 m, ce qui lui a valu également une 5e place au cumulatif. Il a aussi aidé les Canadiens à mettre la main sur la médaille d’argent au relais.

Au classement cumulatif, le représentant de l’équipe nationale de développement a terminé au 8e rang chez les juniors, soit la meilleure performance canadienne à ce rendez-vous, tout juste devant son compatriote Nicolas Perreault.

Une semaine plus tôt, il avait également participé à la Coupe internationale invitation KNSB aux Pays-Bas.

Francis Dumouchel en Chine

Félix n’est pas le seul patineur de la région à avoir bénéficié d’une telle expérience puisque le Maskoutain Francis Dumouchel, aussi identifié par la fédération canadienne comme un athlète de la NextGen, a participé au Trophée de Shanghai, en Chine, au début octobre.

Les choses se sont moins bien déroulées dans son cas puisqu’il a été éliminé dès la ronde préliminaire au 1000 m en raison d’une pénalité. Au relais, ses coéquipiers et lui n’ont pas réussi à accéder à la finale.

Il s’agit d’un début de saison pour le moins chargé pour ces deux anciens membres du Club de patinage de vitesse de Saint-Hyacinthe puisqu’ils ont aussi participé au championnat canadien et à la compétition élite #1, en septembre, avant de vivre ces expériences internationales.

Francis a réussi à atteindre la 7e place du classement général à l’élite #1, tandis que Félix a dû se contenter du 22e rang. Les deux patineurs se sont ensuite suivis de près au championnat canadien, alors que Francis a terminé 14e, tout juste devant Félix qui a pris le 15e rang.

Également en action à ces deux rendez-vous, la Maskoutaine Rosemarie Charest a pour sa part terminé 22e au championnat canadien et 25e à l’élite #1.

Roselyne Pigeon s’illustre à la Coupe Canada

La patineuse Roselyne Pigeon – la sœur de Félix – connaît elle aussi un fort début de saison. S’entraînant maintenant au Centre régional canadien d’entraînement, la Saint-Pienne a terminé au 9e rang à la Coupe Canada #1 qui était disputée à Sherbrooke la fin de semaine dernière.

Elle a notamment remporté la finale B du 1500 m, en plus de terminer 2e à la finale B du 500 m et 2e de la finale C du 1000 m.

En marge de cette épreuve, elle a assuré sa qualification pour le championnat canadien junior qui sera présenté plus tard dans la saison. Quelques semaines plus tôt, elle avait également terminé 29e à la compétition élite #1.

Pas moins de cinq autres athlètes de la région ont aussi participé à la Coupe Canada #1. Sandrine Robert, qui venait de remporter l’or à la compétition provinciale #1, a enregistré le meilleur résultat parmi les patineurs du Club de patinage de vitesse de Saint-Hyacinthe avec une 33e place. Sarah-Ève Wille et Sarah-Maude Cloutier ont suivi au 49e et au 52e rang, puis Lia Mead, une ancienne du club, a pris la 53e place. Sarah-Ève et Lia avaient aussi participé à l’élite #1, où elles avaient terminé respectivement 50e et 38e.

Seul représentant masculin, Édouard Auger a pour sa part pris la 37e place. Plus tôt dans la saison, il était monté sur la troisième marche du podium du groupe 1 à la compétition provinciale #1.

À cette même compétition provinciale, Sarah-Maude Cloutier avait fini en 7e place dans le groupe 1, tandis que Frédérique Rousseau avait obtenu la 10e place dans le groupe 2. Chez les garçons, Raphaël Côté a raflé l’or dans le groupe 2, tout juste devant Philippe Lamontagne qui est reparti avec l’argent.

Compétition chez Isatis

Sur une autre note, le Club de patinage de vitesse de Saint-Hyacinthe sera l’hôte de la première compétition interrégionale de la saison le samedi 26 octobre au complexe Isatis Sport.

Tout près d’une centaine de patineurs âgés entre 10 et 13 ans seront à l’œuvre pour l’occasion et tenteront de se surpasser. Outre le club maskoutain, ceux de Longueuil, Sainte-Julie, Farnham, Drummondville, Sherbrooke, Victoriaville, Trois-Rivières, Saint-Tite et Lévis seront représentés.

Les épreuves seront lancées sur le coup de 9 h et toute la population est invitée à venir encourager la relève sportive. L’entrée pour assister à la compétition est gratuite pour tous.

image