6 juin 2013
Fer et Métal Dubreuil : l’élan de la troisième génération
Par: Le Courrier
Sur la photo, de gauche à droite : Annie Dubreuil, Martin Dubreuil, Ghislain Dubreuil, Richard Dubreuil, Pierre Dubreuil et Jean-François Dubreuil.

Sur la photo, de gauche à droite : Annie Dubreuil, Martin Dubreuil, Ghislain Dubreuil, Richard Dubreuil, Pierre Dubreuil et Jean-François Dubreuil.

Réginald Dubreuil a dépassé depuis longtemps l’âge de la retraite, mais cela ne l’empêche pas de venir faire son tour chaque jour, beau temps mauvais temps, chez Fer et Métal Dubreuil, pour suivre le déroulement des opérations d’un oeil toujours très vigilant. Il est loin le temps où il a démarré avec son camion et une petite cour à ferraille dans le village de Saint-Dominique.

publicité

Aujourd’hui, deux de ses fils et cinq de ses petits-enfants travaillent à temps plein dans l’entreprise, ce qui fait sa fierté.

Les installations sont désormais immenses, les équipements à la fine pointe et les pièces fabriquées ici se retrouvent partout dans le monde. Mais même si les choses ont bien changé, une force majeure demeure : la passion, qui se transmet depuis 57 ans.

La passion d’une famille bien ancrée à Saint-Dominique

Réginald a commencé comme récupérateur d’acier, puis ses quatre fils se sont joints à lui, se lançant dans l’achat et la transformation de métal.

Après le décès accidentel de l’un de leurs frères et le retrait d’un autre, Pierre et Richard Dubreuil sont demeurés seuls à la barre. Ils travaillent toujours avec la même passion, Pierre responsable de la production et Richard oeuvrant comme homme de cour. Comme leur grand-père et leur père, Pierre et Richard Dubreuil sont toujours très impliqués à Saint-Dominique. La troisième génération est arrivée progressivement il y a déjà une quinzaine d’années. Ghyslain, Annie, Martin, Jean-François et Mathieu s’investissent avec la même intensité dans l’entreprise. « Chacun a des fonctions bien définies. Nous avons grandi dans ce milieu, on allait chez nos grands-parents, qui habitaient juste à côté de l’usine à l’époque. Ce fut le lieu de nos premiers emplois étudiants, le choix d’y travailler a été naturel, mais nous avons tous oeuvré d’abord à l’extérieur », dit Annie. L’équipe compte une quarantaine de personnes et l’usine tourne 24 heures sur 24 en semaine.

Coupes spécialisées de métaux et de nombreux matériaux

Fer et Métal Dubreuil se spécialise dans les coupes sur mesure, surtout de métaux ferreux et non ferreux.

« Nous coupons également toutes sortes de matériaux, comme la vitre, le plastique, le caoutchouc ou le marbre », explique Ghyslain. Nous ne le savons pas, car elles sont fabriquées en sous-traitance sans être identifiées, mais les pièces de Fer et Métal Dubreuil sont présentes un peu partout dans notre environnement : les enseignes des magasins Simons et du restaurant maskoutain Le Croissant d’or, des structures d’acier sur les routes, des luminaires, etc. Minuscules ou énormes, ces produits se retrouvent dans le milieu agricole, la décoration des hôtels et même les oeuvres d’art comme les mosaïques au Musée national des Beaux-Arts de la Havane à Cuba ou le grand paon qui fait la roue devant le Centre culturel Yvonne L. Bombardier, à Valcourt. « Nos clients sont au Québec, mais ils exportent nos pièces un peu partout dans le monde », indique Martin.

Des atouts de taille

L’entreprise se distingue dans son domaine par plusieurs atouts.

« D’abord, nous sommes l’une des seules à offrir sept procédés de coupe différents : eau, laser, laser à profilé, hydrocoupe, plasma, oxycoupe, cisailles et maintenant le laser à fibre », affirme Ghyslain. Les immenses bâtiments de plus de 60 000 pieds carrés abritent deux corps d’usines joints par un vaste entrepôt. Peu à peu l’entreprise a agrandi ses installations et renouvelé ses équipements. Elle vient d’acquérir l’un des trois seuls lasers à fibre Trumpf de 5000 watts au Canada, une machine qui coupe de façon plus rapide. Cet investissement de 1,2 M$ permet à l’entreprise d’augmenter son champ de compétences. Autre force, on peut faire ici de très grosses pièces, pour des ponts par exemple, jusqu’à de toutes petites pièces de moins d’un cm et en grands volumes autant que pour un particulier qui arrive avec son ébauche dessinée sur une feuille de papier. « La qualité des produits et du service nous démarque également. Nous tentons toujours d’aller au-delà des attentes du client et si une erreur survient malgré tout, nous nous faisons un point d’honneur de la réparer très vite. Nous avons le souci du détail », ajoute Jean-François. Les projets foisonnent. « Nous avons toujours été à l’avant de la parade, avec de nouvelles technologies et nous allons continuer! », conclut Martin. Fiche signalétique Nom de l’entreprise : Fer et Métal Dubreuil inc. Dirigeants : Pierre et Richard Dubreuil Année de fondation : 1956 Municipalité : Saint-Dominique Secteur d’activité : Produits métalliques Activité : Transformation de l’acier, coupes spécialisées de divers matériaux Marché : Québec

image