22 août 2013
Traitement des eaux usées
Feu vert de la CPTAQ à Saint-Barnabé-Sud
Par: Le Courrier

La municipalité de Saint-Barbabé-Sud vient de recevoir l’approbation de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) dans un important projet, celui du captage et de l’assainissement des eaux usées du noyau villageois.

La CPTAQ l’autorise à acquérir et à utiliser à d’autres fins que l’agriculture un terrain de 15 470 mètres carrés appartenant aux Fermes Bourque et fils, dans le chemin du Cimetière, et éloigné d’environ 450 mètres du noyau villageois. C’est à cet endroit que la municipalité entend aménager la station de traitement des eaux usées domestiques qui sera reliée à la future conduite d’égout.« Bien qu’il s’agisse d’une superficie dotée d’un excellent potentiel agricole, il est démontré qu’il s’agit également du site de moindre impact pour la réalisation de ces infrastructures d’utilité publique », indique la commissaire Sylvie Desaulniers dans la décision qu’elle a rendue le 6 août.Consultée dans le dossier, la Fédération de l’UPA de la Montérégie a informé la CPTAQ en juillet que la demande de Saint-Barnabé-Sud devrait, à son avis, être acceptée. Il s’agissait là d’une position diamétralement opposée à celle qu’elle avait adoptée au mois de mars, au début de l’étude du dossier. Après avoir consulté le Syndicat de la Vallée maskoutaine, la Fédération avait d’abord indiqué à la CPTAQ qu’elle était défavorable à la demande.

image