1 novembre 2012
Football scolaire
Fin de saison et début des séries
Par: Maxime Prévost Durand
L'équipe benjamine du Drakkar de la PHD a subi la défaite en demi-finale des séries de la division 2, tandis que les cadets se sont assurés d'une place en quart de finale.

L'équipe benjamine du Drakkar de la PHD a subi la défaite en demi-finale des séries de la division 2, tandis que les cadets se sont assurés d'une place en quart de finale.

La fin du mois d’octobre signifie le début des séries éliminatoires au football scolaire. Les benjamins ont disputé leur premier match des séries, tandis que les cadets et les juvéniles ont mis un terme à la saison régulière.

L’équipe benjamine du Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme (PHD) a disputé le premier match éliminatoire de son histoire. Elle n’a toutefois pas été en mesure de remporter la rencontre dans un match où l’offensive a connu des difficultés. L’équipe de la polyvalente Ch.-Armand-Racicot a obtenu son billet pour la finale de la division 2 dans une victoire de 8-3.

Chez les cadets de la PHD, ils ont terminé la saison en force contre la pire équipe de la division, celle de l’école Jean-Jacques-Bertrand. Ils ont triomphé 35-14 pour arriver en séries gonflés à bloc. En quart de finale de la division 2 section B, le Drakkar affrontera les représentants du collège Notre-Dame-de-Lourdes samedi à 13 h sur le terrain de la PHD. Plus tôt cette saison, le Drakkar avait facilement remporté son duel face à son prochain adversaire par la marque de 42-8.

Échapper le ballon et le 1 er rang

Les Patriotes de l’école Saint-Joseph cadets avaient la chance de terminer au sommet du classement général de la division 2 section A, mais les joueurs du Sphinx de la polyvalente Jacques-Rousseau les ont arrêtés pour leur soutirer ce privilège lors du dernier affrontement de la saison, le 27 octobre.

La rencontre a bien mal débuté pour l’école maskoutaine. Dès le botté d’envoi, Saint-Joseph a perdu possession du ballon et leurs adversaires ont profité de cette opportunité pour prendre une avance d’un touché. Deux autres revirements, une interception et une échappée ont coûté cher aux Patriotes. Après un quart, les porte-couleurs de l’école Saint-Joseph avaient cumulé un retard de 28 points.Déjà bien installés dans la rencontre, les Sphinx n’ont pas vraiment été inquiétés, si ce n’est qu’une poussée de 18 points des Patriotes, les approchant à seulement 10 points. Mais Jacques-Rousseau n’a pas été intimidé et a mis la pédale au fond pour la fin du match. Ils sont sortis victorieux par le pointage sévère de 50-18.Au niveau juvénile, les Patriotes ont terminé la saison sur une mauvaise note. Ils se sont fait blanchir contre l’équipe de Châteauguay Valley RH lors de la rencontre présentée à l’école Saint-Joseph le 26 octobre. La marque finale montre que les visiteurs n’ont jamais été inquiétés, dans une victoire de 35-0.Bouclant la saison régulière avec une fiche de 5 victoires et 3 défaites, les Patriotes juvéniles terminent au 4 e rang, leur permettant de jouer en quart de finale.

image