1 mars 2012
Finalistes du Concours Révélation Affaires 2012
Par: Le Courrier

Carolyne Mainville, les enfants avant tout

Fraîchement sortie l’UdeM en 2001, Carolyne Mainville fait ses débuts en gériatrie à l’Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe. C’est lors de son passage à la Clinique de la main, qu’elle a pu démontrer son esprit de leadership et d’entrepreneur en mettant sur pied un service spécialisé en traitement orthopédique et plastique traumatique de la main et du membre supérieur.

L’hippothérapie entre dans sa vie dès 2003. Découvrant le fort potentiel thérapeutique de cette discipline combiné à son amour des chevaux il n’en fallait pas plus pour qu’elle décide de faire le saut et de s’investir pleinement dans cette branche en suivant toutes les formations requises. En 2005, elle devient donc la première ergothérapeute québécoise certifiée en hippothérapie. Elle met aussitôt sur pied le Centre de réadaptation Carolyne Mainville. Depuis, plusieurs professionnels de la réadaptation se sont joints à elle, ce qui lui a permis l’ouverture d’un point de service en hippothérapie muni d’installations adaptées aux besoins de ses jeunes clients. L’ouverture d’un point de service clinique situé au centre-ville de Saint-Hyacinthe a suivi. La tête pleine de projets, Carolyne Mainville entrevoit déjà le développement d’un service multidisciplinaire spécialisé pour les enfants.

Patrice Dufour, un entrepreneur qui ne tourne pas les coins ronds

Dès l’âge de 9 ans, Patrice Dufour a su mettre à profit ses aptitudes de leader au sein du mouvement scout où il devient rapidement chef de sizaine, puis chef de meute. Dès ses premières années au secondaire, il prend en charge la Caisse populaire étudiante à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme. Il y apprend les divers rouages de la gestion d’une coopérative. À la fin de ses études, il se voit même offrir un poste étudiant à la Caisse populaire du Bourg-Joli. Mais c’est lors de ses études en administration, où il obtient un emploi en entretien ménager, qu’il fut en mesure de constater les besoins restant à combler pour la clientèle maskoutaine.

C’est en 1997 qu’il fonde Les Experts de l’entretien, aujourd’hui un incontournable en matière d’entretien ménager commercial et après construction dans la région. Patrice Dufour mise sur une approche professionnelle, la capacité d’adaptation de son personnel et un service des plus efficaces. Depuis 2002, il a pris un virage écologique n’utilisant que des produits qui sont non néfastes pour l’environnement et pour les êtres vivants.En plus de ses nombreuses implications sociales, Patrice Dufour a le bien-être de son équipe à coeur, mettant en place des mesures de sécurité et des programmes de retour aux études pour ses employés. Donnant un sens noble au terme « d’homme à tout faire », Patrice Dufour est un bel exemple d’employeur engagé.

Manon Lavoie, une entrepreneure qui est loin d’avoir fait le tour du jardin

Diplômée de l’Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe, Manon Lavoie est l’exemple typique de l’entrepreneur-né. Toute jeune, elle faisait déjà son apprentissage à la jardinerie de sa tante avant de devenir elle-même copropriétaire de sa propre entreprise de conception et réalisation d’aménagements paysagers.

Même si elle vient tout juste d’atteindre la trentaine, la jeune femme gère les destinées d’Aménagements Passion Paysages depuis huit ans déjà.Son intérêt pour les plantes dépasse largement celui de l’attrait visuel d’un bel aménagement; il amène la jeune femme à trouver des solutions concrètes à des problèmes environnementaux : algues bleues, pollution de l’air, etc. Récipiendaire du prix HortiCompétences en 2011 pour ses pratiques de gestion des ressources humaines, Manon Lavoie parle fièrement de son équipe de neuf employés qui doivent conjuguer avec les aléas de la météo pour transformer le cadre de vie extérieur de leurs clients pour qu’il soit agréable et fonctionnel.Engagée dans sa communauté, Manon Lavoie trouve toujours du temps à donner à des causes sociales. L’école Saint-Charles-Garnier, le Boisé des Douze, l’ITA et Opération Nez Rouge sont au nombre des institutions et organismes qui bénéficient de sa générosité. Oeuvrant dans un monde majoritairement masculin, la jeune femme est un bel exemple d’entrepreneure à suivre.

Stéphane Tessier, le complice de vos loisirs

Consultant en intégration technologique, Stéphane Tessier se spécialise dans la réalisation de projets exclusifs en matière de cinéma maison, de systèmes audio/vidéo multipièces ou de domotique.

Se définissant comme l’homme à tout faire au sein de son entreprise, Stéphane mentionne que sa force et sa passion sont le développement des affaires et les relations avec la clientèle. Dès l’adolescence, le jeune homme savait qu’il serait un jour propriétaire de sa propre entreprise. En 2005, il réalisait son rêve.Plusieurs contrats importants lui ont été confiés dont la sonorisation de restaurants au Quartier Dix30 et celle de toutes les boutiques de mode Tristan et West Coast du Canada. À ces contrats s’ajoutent les projets résidentiels dont le plus extravagant fut de sonoriser dix-neuf pièces d’une maison et d’installer un système de contrôle motorisé pour les rideaux.Impliqué socialement, Stéphane donne temps et argent à de nombreuses causes qui viennent en aide aux malades et aux enfants. Oeuvrant dans un secteur où les avancées sont rapides, Stéphane Tessier souhaite offrir à sa clientèle les produits les plus performants en matière de domotique.

image