19 mars 2015
Fine cuisine prête à consommer chez Calibré
Par: Jean-Luc Lorry
Dans l’ordre habituel, les copropriétaires de Calibré Cuisine, Roland Bambach et Andrew Lévesque. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Dans l’ordre habituel, les copropriétaires de Calibré Cuisine, Roland Bambach et Andrew Lévesque. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Un commerce au concept original a ouvert dernièrement ses portes au centre-ville de Saint-Hyacinthe. Calibré Cuisine propose un éventail de plats finement apprêtés prêts à consommer à domicile.

Pilon de dinde confit, foie gras poêlé et croûtons, rondelle de morue, joues de porc braisées sont quelques-uns des mets que l’on peut se procurer au comptoir de Calibré Cuisine.

Chaque plat emballé sous vide a été préalablement pasteurisé. « Notre carré d’agneau prend 4 h 30 de cuisson à une température de 57 degrés Celcius. À la maison, le consommateur n’a plus qu’à plonger dans de l’eau chaude, le sachet d’emballage contenant cette pièce de viande déjà cuisinée pendant 12 minutes »,donne comme exemple Roland Bambach, copropriétaire de Calibré Cuisine.

« Le client peut ainsi découvrir de la fine cuisine sans devoir rester des heures derrière les fourneaux et sans risquer de rater une recette », complète son associé, Andrew Lévesque.

Calibré Cuisine est situé sur la rue Girouard Ouest dans les anciens locaux du cabinet d’avocats du père d’Andrew Lévesque, aujourd’hui retraité.

M. Lévesque est également propriétaire du restaurant L’Escabèche situé au rez-de-chaussée de la bâtisse.

Avant de devenir entrepreneur à Saint-Hyacinthe, Roland Bambach a roulé sa bosse. De part ses origines, M. Bambach dispose d’un bagage culinaire belge et allemand.

« Mon père était propriétaire de deux restaurants. J’ai appris la cuisine sur le terrain. Avant d’arriver au Québec il y a sept ans, je parlais le flamand, l’allemand et l’anglais », mentionne Roland Bambach.

Calibré Cuisine offre également un service de chef à domicile.

image