24 août 2017
Football : les Lauréats en mission
Par: Maxime Prévost Durand
Les Lauréats tenaient cette semaine leurs dernières séances du camp d’entraînement en vue de la saison qui s’entame vendredi soir au Cégep de Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Lauréats tenaient cette semaine leurs dernières séances du camp d’entraînement en vue de la saison qui s’entame vendredi soir au Cégep de Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Lauréats en ont surpris plus d’un l’an dernier en atteignant la demi-finale de la ligue de football collégial en division 3, eux qui n’avaient remporté que deux rencontres à leurs deux premières campagnes. À l’aube de la prochaine saison, qui sera lancée vendredi soir au Cégep de Saint-Hyacinthe, l’équipe maskoutaine a une mission : montrer que ce n’était pas qu’un feu de paille.

publicité

Les aspirations des Lauréats seront grandes cet automne. « On vise le Bol d’Or, c’est certain », soutient Sébastien Deschamps, nouvel entraîneur-chef du club, embauché cet été afin de pallier le départ de Yan Genest.
Pour la première fois de sa jeune histoire, l’équipe du Cégep de Saint-Hyacinthe comptera le nombre maximal de joueurs permis dans son alignement, soit 55. À titre comparatif, elle avait fini la saison avec seulement 35 joueurs l’an dernier.
Du nombre, plus d’une trentaine de nouveaux visages se greffent à la formation, dont une douzaine issus des programmes de football des Patriotes de l’École secondaire Saint-Joseph (7) et du Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme (5).
« Même s’il y a beaucoup de nouveaux joueurs, on ne parle pas d’une reconstruction », soutient Deschamps, qui peut aussi compter sur plusieurs bons vétérans pour encadrer les nouveaux venus.
Parmi ces vétérans, six font partie de l’équipe depuis la naissance du programme de football en 2014, soit Ézechiel Blouin, Vincent Blanchette, Ludovick Lacasse, Nicolas Hofer, Olivier Choquette et Émile Grenier. « Ce sont des gars qui n’avaient rien à leur première saison, l’équipe n’avait même pas marqué un point, mais ils ont décidé de rester et de persévérer. Ce sont ces joueurs-là qui vont nous aider à gagner cette année », estime l’entraîneur-chef.
Des joueurs de ligne plus gros
Question de les aider dans leur mission de s’imposer au sein de leur division, les Lauréats pourront compter sur des joueurs de ligne imposants, une lacune lors des premières saisons.
« Ça ne sera vraiment pas une lacune cette saison, assure Sébastien Deschamps. Ce sera même une grosse force et on sait que les joueurs de ligne c’est le nerf de la guerre. »
L’unité défensive tentera de son côté de répéter ses exploits de l’an dernier alors qu’elle avait été la meilleure de toute la division 3 en terme de points accordés à ses adversaires.
À l’attaque, si la course avait bien fonctionné, le jeu aérien avait été plus difficile. D’après ce qu’il a vu lors du camp d’entraînement, Deschamps est d’avis que cet aspect ne sera pas un problème cet automne. « Je suis confiant qu’on pourra connaître du succès autant par la course que par la passe. »
Une section revue
La section Sud-Ouest de la division 3 dans laquelle évoluent les Lauréats a subi quelques modifications depuis la dernière saison. Le Cégep de Drummondville et le Cégep de Victoriaville ont changé de section, le premier passant à la section Nord-Est, puis le second se joignant à la section Sud-Ouest, qui compte en plus du Cégep de Saint-Hyacinthe ceux de Saint-Jérôme, Ahuntsic, Shawinigan et le College Champlain de Saint-Lambert.
Une formation de division 2 se joindra également à ce groupe alors que le Cégep de Lanaudière s’amène en division 3.
Les Lauréats feront face à leur premier défi de la saison demain soir alors que les Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme seront de passage au Cégep de Saint-Hyacinthe pour donner le coup d’envoi à cette saison 2017. La rencontre est prévue à 19 h 30. L’entrée est gratuite pour tous les étudiants du cégep et pour les joueurs de football de la région qui se présentent avec leur chandail d’équipe.

image