2 septembre 2021
Football : les Lauréats réussissent leur rentrée en division 2
Par: Maxime Prévost Durand

Même sans marquer de touché, les Lauréats ont trouvé la manière de l’emporter 13 à 11 face aux Diablos de Trois-Rivières, samedi soir, au Cégep de Saint-Hyacinthe, pour lancer leur saison.Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe ont donné le coup d’envoi à leur première saison en division 2 de la plus belle des façons, samedi, en signant une victoire de 13 à 11, devant leurs partisans, face aux Diablos du Cégep de Trois-Rivières.

Publicité
Activer le son

Même s’ils ont fait le saut en division 2 l’an dernier, après avoir remporté le Bol d’Or en division 3 en 2019, les Lauréats n’avaient pu disputer qu’un seul match avant que la saison ne soit annulée. L’excitation était donc à son comble pour ce premier match, d’autant plus qu’un total de 500 spectateurs – la limite permise par les mesures sanitaires – étaient présents pour les encourager.

Le botteur Ilyas Benaddi a réussi trois placements en quatre tentatives dans la victoire. Il a inscrit deux autres points sur un botté de placement raté qui n’a pas été retourné et sur un botté de dégagement ayant franchi la limite du terrain dans la zone des buts. Deux points ont aussi été inscrits sur un touché de sûreté offert par les Diablos.

« Je suis vraiment content et fier des gars. Ça n’a pas été un match facile. Trois-Rivières a une bonne équipe, ils finissent toujours dans le peloton du haut au classement. C’était important pour la confiance des gars de gagner ce match. Ils voient qu’on n’est pas là [en division 2] par principe, mais bien pour compétitionner », a commenté l’entraîneur-chef des Lauréats, Sébastien Deschamps, de retour à la barre de l’équipe pour une quatrième saison.

Chaque équipe a connu de bons moments dans ce match, mais l’attaque maskoutaine a été nettement plus dominante que celle des Diablos, laquelle a été freinée par l’excellente défensive des Lauréats. Saint-Hyacinthe a cumulé près de 300 verges à l’attaque, soit deux fois plus que son adversaire. Le receveur Hamza Abouelaaz a récolté à lui seul 173 verges en huit attrapés.

La formation trifluvienne a toutefois été la seule à inscrire un touché dans la rencontre, le fruit d’une course du porteur de ballon William Gadbois. Les Lauréats sont entrés à plusieurs reprises dans la zone payante, mais leur jeune attaque menée par le vétéran quart-arrière Vincent Boyer n’a jamais réussi à convertir ces occasions en touché, se contentant seulement de placements. La troupe de Sébastien Deschamps a aussi été victime d’un revirement en fin de match alors qu’elle s’approchait de la zone des buts, l’empêchant d’accentuer son avance.

Sur le plan défensif, Samuel Marshall et Philippe Roy ont chacun réalisé deux sacs du quart pour les Lauérats et ils ont mené l’équipe au chapitre des plaqués, tandis qu’Alexis Marcotte a réussi une interception aux dépens du quart-arrière des Diablos, Olivier Guérin.

Les Lauréats seront de retour à l’action seulement le samedi 11 septembre alors qu’ils rendront visite aux Filons du Cégep de Thetford. Ces derniers ont été battus 42 à 28 par les Volontaires de Sherbrooke à leur premier match.

image