13 avril 2017
Francouvertes : Renard Blanc en demi-finales
Par: Olivier Dénommée
Vincent Lepage (photo) et le reste de Renard Blanc en ont surpris plus d’un lundi en présentant de nouvelles chansons chargées, mais aussi très rythmées.  Photo Jean-François LeBlanc

Vincent Lepage (photo) et le reste de Renard Blanc en ont surpris plus d’un lundi en présentant de nouvelles chansons chargées, mais aussi très rythmées. Photo Jean-François LeBlanc

Le processus a été plutôt long – trois artistes rivalisant chaque lundi au Cabaret Lion d’Or à Montréal pendant sept semaines -, mais l’attente en aura valu la peine : le groupe maskoutain Renard Blanc, dernier de la compétition à se faire entendre, s’est taillé une place au sein du palmarès des 21es Francouvertes, lui garantissant une participation aux demi-finales.

La nouvelle est arrivée quelques dizaines de minutes après la fin de la performance de Renard Blanc, qui a livré un rock aérien très chargé; pour l’occasion, le trio formé de Vincent Lepage, Alexandre Crépeau et Julien Beaulieu était devenu un quatuor, incluant une saxophoniste pour ajouter de la texture à sa musique. Visiblement, la proposition de Renard Blanc a plu puisqu’il s’est retrouvé en sixième position sur 21 artistes. C’est d’ailleurs le seul groupe de la dernière soirée des préliminaires à accéder au top 9, qui désigne ceux qui poursuivront à l’étape suivante.

« On capotait quand on a vu notre nom apparaître dans le palmarès! », se réjouit le chanteur et guitariste Vincent Lepage, qui s’était inscrit aux Francouvertes sans se fixer d’attentes. « On nous reproche souvent de ne pas entendre ce que je chante à cause de la façon avec laquelle la voix se fond dans l’ensemble, et on pensait que cela jouerait contre nous. » Or, le groupe a trouvé une solution au problème en offrant un dépliant des paroles aux membres de l’assistance. Dur de savoir si cette attention a véritablement aidé le groupe à accéder aux demi-finales, mais Vincent Lepage croit en ses chances de continuer l’aventure. « Renard Blanc est le genre de groupe que tu aimes ou que tu n’aimes pas, mais c’est bon signe qu’on fasse les demi-finales. Si les gens ont une bonne ouverture d’esprit, on pourrait se rendre loin », pense-t-il.

Les neuf groupes et artistes restants se disputeront trois places pour la grande finale, au Club Soda de Montréal le lundi 8 mai. Dans le cas de Renard Blanc, il jouera de nouveau au Lion d’Or le mercredi 19 avril, aux côtés de Valery Vaughn et de Shawn Jobin.

image