25 septembre 2014
Soirées Justepour rire
Frank Grenier à la barre d’un nouveau concept
Par: Amilie Chalifoux
L’humoriste Frank Grenier animera les Soirées Juste pour rire le premier jeudi de chaque mois au Centre des arts Juliette-Lassonde.   Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

L’humoriste Frank Grenier animera les Soirées Juste pour rire le premier jeudi de chaque mois au Centre des arts Juliette-Lassonde. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le Centre des arts Juliette-Lassonde ose avec un nouveau concept. En collaboration avec Juste pour rire, des humoristes de la relève se partageront la scène de l’Espace Rona le premier jeudi de chaque mois. Un seul fidèle reviendra à la barre du spectacle chaque soir : l’animateur Frank Grenier.

Deux humoristes de la relève seront invités lors de chaque représentation pour livrer une performance. Alors qu’ils se partageront chacun la première partie du spectacle, un humoriste bien connu du public prendra la relève pour la seconde partie. Il s’agit d’un concept auquel quelques salles de spectacles au Québec participent, dont le Centre des arts Juliette-Lassonde.

« J’aime beaucoup le concept des Soirées Juste pour rire. Les gens ont la possibilité de découvrir de nouveaux humoristes et ils ont accès à une plus grande variété de numéros. S’il y a un humoriste qu’un spectateur aime moins, ce n’est pas grave parce qu’un autre montera sur scène pour présenter un numéro différent », raconte Frank Grenier.

Pour la première édition qui sera présentée le jeudi 2 octobre, ce sont deux humoristes finalistes de l’émission En route pour mon premier gala Juste pour rire, diffusée sur MAtv, qui seront invités. L’humoriste de renom prévu pour la première édition sera Jean-Thomas Jobin.

« Jean-Thomas a quand même deux one man show derrière la cravate et cela fait longtemps qu’on ne l’a pas vu sur scène. J’ai hâte de voir ce qu’il nous réserve », dit l’animateur.

Un nouveau dans l’écurie JPR

Frank Grenier peut désormais entrer par la grande porte de Juste pour rire. Le « ti-gars du West Island » récolte ce qu’il a semé.

Cela fait dix ans que le jeune animateur travaille à devenir humoriste, dont six plus sérieusement. Après avoir quitté son emploi stable dans un bureau pour se concentrer sur les spectacles d’humour dans les bars, il a participé pas une fois, mais quatre fois à l’émission En route vers mon premier gala Juste pour rire.

Une vague de sympathie du public s’est manifestée sur les réseaux sociaux à son égard après de vives critiques du jury. De fil en aiguille, il a fait la première partie de Pierre Hébert, quelques chroniques humoristiques sur le réseau RDS et il travaille actuellement à la rédaction des spectacles de Maxim Martin et Martin Vachon. Entrer dans la famille Juste pour rire signifie pour lui la réalisation d’un rêve.

« C’est impressionnant, c’est certain! Tous les humoristent souhaitent ça! », conclut-il.

La première édition des Soirées Juste pour rire se tiendra le jeudi 2 octobre dans l’Espace Rona du Centre des arts Juliette-Lassonde, dès 20 h 30.

image