1 mars 2018
Frigo Royal fait place à Expedi-Go Transit
Par: Rémi Léonard
Même si le nom de Frigo Royal disparaît, les activités d’entreposage de produits réfrigérés et congelés se poursuivront sous une nouvelle enseigne à la même adresse. Photothèque | Le Courrier ©

Même si le nom de Frigo Royal disparaît, les activités d’entreposage de produits réfrigérés et congelés se poursuivront sous une nouvelle enseigne à la même adresse. Photothèque | Le Courrier ©

L’entreprise maskoutaine Frigo Royal vient d’être achetée par Expedi-Go Transit, une nouvelle bannière dans le secteur du transport et de l’entreposage formée par des entrepreneurs actifs dans la région.

Publicité
Activer le son

Pierre-Luc Guillemette, des Entreprises Guillemette basées à Saint-Hyacinthe, devient son directeur général. L’entreprise pourra également compter sur une « synergie » avec Expedi-Go, une entreprise de Mont-Saint-Hilaire présentée comme la « grande cousine » d’Expedi-Go Transit puisqu’elle est active dans le domaine depuis 2006. Fondée par Jean-François Houle et maintenant dirigée par son fils Marc-André, elle dispose déjà de 110 000 pieds carrés d’entrepôts secs, réfrigérés et congelés à Mont-Saint-Hilaire et à Montréal.

Avec les 150 000 pieds carrés d’espaces rachetés de Frigo Royal, Expedi-Go Transit « se positionnera avantageusement au cœur de la technopole agroalimentaire du Québec dans le marché de l’entreposage et de l’expédition de produits congelés », a annoncé la nouvelle enseigne.

Ce projet de refinancement peut aussi compter sur un autre partenaire solide, soit Fabien Fontaine du Groupe Jafaco. Rappelons que Frigo Royal s’était placée sous la protection de la Loi sur la faillite il y a maintenant un an.

Les repreneurs assurent aujourd’hui que les 70 emplois à Saint-Hyacinthe seront conservés et que la nouvelle entreprise prévoit même investir un million de dollars dans ses installations maskoutaines. « Les investissements qui seront faits cette année nous permettront de moderniser notre capacité de stockage et d’augmenter notre efficacité transactionnelle », a mentionné le directeur général, Pierre-Luc Guillemette. « Nous comptons fortement sur l’appui des employés actuels pour porter l’entreprise plus loin et possiblement créer de nouveaux emplois dans la prochaine année », a-t-il ajouté.

image