16 avril 2020
Gabriel Chicoine : une saison de rêve inachevée
Par: Maxime Prévost Durand

Le Dominiquois Gabriel Chicoine a connu l’une des meilleures saisons pour un défenseur dans l’histoire des Cadets de Norwich University, en division III de la NCAA. Photothèque | Le Courrier ©

La deuxième saison de Gabriel Chicoine avec les Cadets de Norwich University, une équipe de division III de la NCAA, en a été une de rêve. Mais elle demeurera inachevée pour les raisons que l’on connaît.

Publicité
Activer le son

Son équipe était la favorite pour remporter le championnat national, après avoir dominé tout l’hiver avec une fiche de 24 victoires, deux défaites et deux matchs nuls. Les Cadets étaient en attente de disputer leur match quart de finale lorsque le reste de la saison a été annulé.

Sur le plan personnel, le joueur de Saint-Dominique a connu une des meilleures campagnes pour un défenseur dans l’histoire des Cadets, fort de ses 31 points. Cela le plaçait au 4e rang chez les défenseurs de tous les États-Unis en division III. Chicoine a été le meneur de son équipe au chapitre des aides, avec 26 passes. Il a aussi présenté un impressionnant différentiel de +34. Il faut dire que son équipe n’a accordé que 24 buts à l’adversaire en 28 parties de saison régulière.

Le brio de l’ancien porte-couleurs des Gaulois de Saint-Hyacinthe n’est pas passé inaperçu puisqu’il a été nommé sur la première équipe d’étoiles All-American de la région de l’Est, tout comme son coéquipier Tom Auburn, qui a brillé devant le filet des Cadets avec une moyenne de 0,77 but accordé par match. Pour Chicoine, cet honneur s’ajoute au titre de recrue de l’année qu’il avait remporté l’an dernier au sein de la ligue.

image