31 mai 2018
Mario Pouliot soulève la Coupe Memorial
Gagnant jusqu’au bout
Par: Maxime Prévost Durand
L’entraîneur maskoutain Mario Pouliot a mené le Titan d’Acadie-Bathurst à sa toute première conquête de la Coupe Memorial.

L’entraîneur maskoutain Mario Pouliot a mené le Titan d’Acadie-Bathurst à sa toute première conquête de la Coupe Memorial.

Une page d’histoire s’est écrite dimanche lorsque le Titan d’Acadie-Bathurst a remporté la Coupe Memorial, à Régina. Son entraîneur-chef, le Maskoutain Mario Pouliot, est devenu le premier entraîneur à soulever au cours de sa carrière la Coupe Jimmy-Ferrari (ligue midget AAA), la Coupe du Président (LHJMQ) et la Coupe Memorial (LCH).

publicité

Même quelques jours après la conquête, Mario Pouliot peinait à trouver les mots pour exprimer ce que représente ce triomphe à ses yeux. « C’est dur à dire, a-t-il laissé tomber en entrevue avec LE COURRIER, mercredi. Mais on réalise qu’on vient d’accomplir quelque chose de gros. »

Les célébrations qui ont suivi la victoire resteront à jamais gravées dans la mémoire de l’entraîneur maskoutain, qui a été rejoint sur la patinoire par son fils, Raphaël, dépisteur pour les Golden Knights de Las Vegas, ainsi que par ses deux filles et son gendre.

« Ça a été un beau moment de vivre ça avec eux. Il faut remercier les Golden Knights qui ont amené Raphaël à Régina spécialement parce que mon équipe était là. C’est un geste qui fait vraiment chaud au cœur, a soutenu Mario Pouliot, visiblement ému. Raphaël a tout arrangé ensuite pour que mes deux filles soient là aussi. »

Pour être couronné, le Titan a connu un parcours presque parfait au tournoi de la Coupe Memorial. En ronde préliminaire, l’équipe a obtenu la victoire lors de deux de ses trois duels, lui permettant d’accéder directement à la finale, où elle a affronté l’équipe hôte, les Pats de Régina.

Dans ce match ultime, la formation des Maritimes a dominé la grande majorité de la rencontre, mais s’est butée à un gardien en grande forme en Max Paddock. Celui-ci a frustré de nombreuses fois les attaquants du Titan, mais les protégés de Mario Pouliot ont tout de même réussi à tromper sa vigilance à deux occasions, avant d’ajouter un but dans un filet désert dans les dernières minutes. De l’autre côté, Evan Fitzpatrick a été parfait en repoussant les 28 tirs dirigés vers lui.

« C’est très spécial. En plus d’être la 100e finale de la Coupe Memorial, c’était la 20e saison du Titan et la première fois que l’équipe remportait la Coupe Memorial, a souligné Mario Pouliot. Bathurst est le plus petit marché de la Ligue canadienne de hockey, mais on a toujours pensé comme si on était un gros marché. Je pense que notre victoire donnera espoir aux autres plus petits marchés et démontrera que lorsqu’on fait bien les choses, on peut y arriver. »

Au cours des prochains jours, Mario Pouliot se dirigera vers Shawinigan pour le repêchage de la LHJMQ, qui se tient samedi. Par la suite, de courtes vacances sont à l’horaire, avant qu’il se rende à Dallas pour accompagner ses joueurs susceptibles d’être sélectionnés au repêchage de la LNH.

Pour une fois, l’été sera court, mais il ne s’en plaint pas. « Des étés courts comme ça, j’en prendrais chaque année », conclut-il en riant. 

image