7 juin 2018
Prix du détaillant de l’année 2018
Germain Larivière lauréat pour l’Est du Canada
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo, Mark Wiltshire (à droite), président du conseil d’administration de la Canadian Home Furnishings Alliance, remet le prix du Détaillant de l’année 2018 pour l’est du Canada à la direction de Germain Larivière. De gauche à droite, Michel Gaudreau, vice-président Finances; Jean Larivière, président et David Larivière, vice-président.

Sur la photo, Mark Wiltshire (à droite), président du conseil d’administration de la Canadian Home Furnishings Alliance, remet le prix du Détaillant de l’année 2018 pour l’est du Canada à la direction de Germain Larivière. De gauche à droite, Michel Gaudreau, vice-président Finances; Jean Larivière, président et David Larivière, vice-président.

L’entreprise maskoutaine Germain Larivière s’est vue remettre le prix de Détaillant de l’année 2018 pour l’est du Canada. Ce commerce spécialisé dans la vente de meubles, d’électroménagers, de produits électroniques, de matelas et d’accessoires décoratifs est la seconde entreprise québécoise à être honorée par la Canadian Home Furnishings Alliance (CHFA), soit l’Association des fabricants de meubles du Canada.

publicité

Selon le site Web de la CHFA, ce concours a été mis sur pied en 2002. Cette année-là, c’est l’entreprise ontarienne Leon’s qui avait ouvert le bal en étant lauréat. L’autre entreprise québécoise récipiendaire fut Ameublements Tanguay de Québec en 2015. 

« C’est très rare que le Québec s’illustre à ce concours. Je suis enchanté de partager ce prix avec nos dévoués employés et nos fidèles clients », a indiqué en entrevue au COURRIER, David Larivière, vice-président de Germain Larivière.

Le fondateur Germain Larivière, décédé en décembre 2014, a ouvert son premier magasin en novembre 1957 à Sainte-Rosalie. Aujourd’hui, l’entreprise possède deux autres magasins d’ameublement situés à Laval et à Brossard.

« Notre commerce a évolué avec les années. Les clients nous considèrent comme un arrêt pour acheter du mobilier et des équipements pour la maison. Nous disposons pour les satisfaire d’immenses surfaces de vente », souligne M. Larivière.

« Même si nous possédons trois grands magasins (d’une superficie totalisant 305 000 pieds carrés), nous restons une entreprise familiale », poursuit-il. 

David Larivière considère que l’une des forces de l’entreprise est de personnaliser les achats en vendant des meubles sur mesure. « Environ 75 % de nos ventes sont des commandes spéciales. Le meuble convoité ne se trouvant pas en magasin. »Les prix annuels du Canadian Home Furnishings Alliance ont été décernés dans le cadre du Salon canadien de l’ameublement qui se tenait du 25 au 27 mai à l’International Centre à Mississauga en banlieue de Toronto. Le prix pour l’ouest du Canada a été décerné à l’entreprise de Colombie-Britannique City Furniture & Appliances. 

image