13 mai 2021
Parc industriel de Saint-Pie
Gorila Fitness s’installe dans une ancienne bâtisse du Groupe Lacasse
Par: Jean-Luc Lorry

Vincent et Martin Roy, copropriétaires de Gorila Fitness. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les dirigeants de l’entreprise Gorila Fitness, située à Chambly, ont trouvé chaussure à leur pied en acquérant un édifice industriel propriété du Groupe Lacasse de Saint-Pie, permettant ainsi le transfert de leurs activités dans la région.

Publicité
Activer le son

Fondée en 2012, par Martin Roy et son frère Vincent, Gorila Fitness se spécialise dans la fabrication et la distribution de divers équipements de conditionnement physique. « Cela faisait longtemps que nous regardions pour nous agrandir à Chambly, mais il y a peu de terrains disponibles et les prix sont élevés », justifie Martin Roy, copropriétaire de Gorila Fitness, en entrevue au COURRIER.

« D’ici la fin juin, nous serons installés à Saint-Pie et opérationnels à 100 %. Grâce à cette acquisition, nous allons gagner en performance », considère Vincent Roy.

Il y a quelques années, les deux frères s’étaient fait remarquer par l’homme d’affaires canadien Mitch Garber lors de leur passage à l’émission de télévision Dans l’œil du dragon. Une possibilité d’association qui n’a pas abouti, mais qui leur a permis d’obtenir une belle visibilité.

Martin et Vincent Roy ont acquis la bâtisse industrielle du Groupe Lacasse pour un montant de 1,45 M$. Les nouveaux propriétaires comptent aussi investir environ 150 000 $ dans l’édifice.

Gorila Fitness disposera pour son expansion d’une plus grande superficie, passant de 4900 pieds carrés à 25 000 pieds carrés.

L’arrivée de cette nouvelle entreprise ravit Guy Lacasse, propriétaire du parc industriel de Saint-Pie. « Nous voulons attirer de jeunes entrepreneurs pour dynamiser notre parc industriel », indique M. Lacasse. Celui-ci demeure actionnaire du manufacturier de mobilier de bureau qui porte son nom.

« Le Groupe Lacasse est très content que de jeunes entrepreneurs viennent s’établir à Saint-Pie. Nous avons beaucoup d’admiration pour leur courage et leur détermination », complète René Vincelette, vice-président des ressources humaines et du service à la clientèle du Groupe Lacasse.

Situé sur la rue Saint-Pierre, l’édifice qui était à vendre logeait le département des ventes, du marketing et le service à la clientèle du Groupe Lacasse. Il regroupait une soixantaine d’employés.

« Cette vente n’occasionne aucune suppression de postes, l’ensemble du personnel visé sera transféré à notre siège social situé à proximité, rassure René Vincelette. À la suite de la vente, nous avions beaucoup de mobilier, chaises et articles que nous avons donnés à divers organismes comme le Centre de la famille de Saint-Pie, l’école Bois-Joli à Saint-Hyacinthe et la Fondation Honoré-Mercier. »

Gorila Fitness compte 10 employés.

image