28 juin 2012
Ford Taurus 2013
Grande berline fiable
Par: Marc Bouchard

Pour l’année 2013, Ford persiste et signe : la Taurus est de retour accompagnée de quelques transformations d’ordre esthétique et l’ajout d’un groupe motopropulseur moins énergivore.

publicité

Pour le reste, il faudra compter sur l’arrivée d’une version dédiée aux corps de police pour assurer sa survie.

Changements discrets

La Taurus 2013 se distingue par une grille un peu plus imposante qui se continue dans la partie inférieure du bouclier. Les phares sont redessinés tandis que le capot est plus sculpté pour ajouter un aspect plus musclé à la grosse berline.

Pour ce qui est de la partie arrière, seuls les feux à DEL ont été ajoutés. Pour le reste, la Taurus demeure inchangée et seuls les plus attentifs d’entre vous y verront ces différences.À l’intérieur, la présentation demeure la même si ce n’est du tableau de bord qui reçoit quelques améliorations. La nacelle derrière le volant réunit les principaux cadrans dans une section plus encadrée. De plus, les indicateurs sont digitaux et peuvent être changés à la simple pression d’un bouton monté sur le volant. Le fameux système SYNC est aussi amélioré. Les commandes de la chaîne audio et du système de climatisation sont maintenant incorporées dans la technologie développée par Microsoft. Si ce système est amélioré, la manipulation des petits boutons demeure distrayante. Un peu comme un écran tactile, j’ai dû m’y prendre à plusieurs reprises pour ajuster la température ambiante et changer les stations de radio. Les sièges sont confortables et la finition encore plus raffinée. Et compte tenu du gabarit imposant de la Taurus, nul besoin de vous mentionner tout l’espace disponible pour les passagers arrière. Même chose pour le coffre qui offre un volume de charge de plus de 569 litres. Seul bémol, le tableau de bord demeure beaucoup trop imposant.

L’Ecoboost pour la Taurus

Pour le millésime 2013, la berline peut recevoir un moteur 4 cylindres à double turbo, l’Ecoboost. Ce moteur de 2.0 L offre une puissance de 237 ch et plus de 250 lb-pi de couple. Selon les ingénieurs du constructeur, cette technologie appliquée pour plusieurs modèles permet d’obtenir une économie d’essence sur route améliorée de plus de 20 %. Malheureusement, cette version n’était pas disponible pour un essai lors de la rencontre de presse à Portland en Oregon il y a quelques semaines.

Le V6 de 3.5 L est toujours au catalogue. Sa puissance s’élève maintenant à 290 ch, soit plus de 27 ch supplémentaires par rapport au moteur de génération précédente. La version SHO est aussi de retour, mais il faut se demander pour quelle raison elle est toujours là. Malgré ses performances, elle demeure d’une grande inutilité dans ce segment. Son V6 de 3.5 L est accompagné de deux turbocompresseurs qui font grimper sa puissance à 365 ch. Malgré cela et compte tenu de son poids, la Taurus SHO n’offre pas l’agilité digne d’une voiture sport.Ces trois groupes motopropulseurs sont complétés par une boîte automatique à 6 rapports. La Taurus offre aussi l’avantage d’être proposée moyennant supplément avec le rouage intégral. Voilà un avantage intéressant dans cette catégorie. Il n’en demeure pas moins que la Taurus n’obtiendra jamais plus la cote d’amour auprès des consommateurs québécois. Son style et son gabarit n’attirent plus les acheteurs qui recherchent maintenant un compromis entre volume intérieur, polyvalence et économie de carburant.

Pour

– Douceur de roulement- Rouage intégral- Spacieuse

Contre

– Gabarit imposant- Silhouette quelconque- Version SHO inutile

Fiche technique

Véhicule d’essai : Ford Taurus 2013Prix du modèle à l’essai : 42 099 $Échelle de prix : 29 899 $ à 42 299 $Consommation rapportée : 9,9 /100 km

image