27 octobre 2016
Groupe Maska met le turbo
Par: Jean-Luc Lorry
Maquette de l’agrandissement du siège social de Groupe Maska à Saint-Hyacinthe.

Maquette de l’agrandissement du siège social de Groupe Maska à Saint-Hyacinthe.

Le Groupe Maska est en mode expansion. Cette entreprise spécialisée entre autres dans la vente et la réparation de moteurs diesels et de génératrices va bientôt agrandir son siège social de Saint-Hyacinthe.

publicité

Un bâtiment d’une superficie de 14 000 pieds carrés sera ajouté à la bâtisse existante pour y entreposer des pièces automobiles.

« Notre entreprise est en croissance à tous les niveaux. On se devait d’avoir un inventaire complet et diversifié », considère Martin Letendre, vice-président de la division Diesel Génératrices.

Selon M. Letendre, Groupe Maska demeure l’un des plus importants grossistes en pièces automobiles de la région.

Martin Letendre évalue à 1 M$ le montant de cet investissement et à 800 000 $ le volume de nouvelles pièces automobiles qui s’ajoutera à l’inventaire actuel.

La direction voit d’un bon œil que la fin de ces travaux prévus pour la fin de l’année coïncide avec l’ouverture du pont Bouchard.

Fondée en 1950 sur l’avenue de Vaudreuil, Groupe Maska regroupe aujourd’hui six autres succursales situées à Granby, Sorel, Drummondville, Cowansville, Boucherville et Waterloo.

L’entreprise compte 210 employés, dont 90 à Saint-Hyacinthe.

image