4 juillet 2019
Forum
Groupe Sélection : votre opinion
Par: Le Courrier

Le projet immobilier du Groupe Sélection a enflammé la page Facebook du Courrier de Saint-Hyacinthe. Voici quelques commentaires à chaud de nos abonnés :

René Bachand : Complètement ridicule. Je n’ose même pas croire que la Ville embarque dans ce projet.

Lise Pineault : Est-ce qu’ils pensent aux gens avec petit revenu? C’est ridicule!

Kassandra Gauthier : Des logements qui vont coûter la peau des fesses! En plus, ils vont habiter où, les gens qui vont se faire démolir leur immeuble?

Pascal Pion : Ils n’ont rien compris la dernière fois? Si la population n’en voulait pas avant, pourquoi elle dirait oui maintenant?

Claude Rioux : Vous ne trouvez pas qu’ils cherchent à faire le ménage dans le bas de la ville?

Cécile Ménard : On va travailler encore plus fort pour débarquer cette administration, surtout celle du centre-ville.

Françoise Désautels : Désolant de construire ce monstre en face d’une si petite rivière. Ça me parait démesuré.

Nicole Gagnon : On cherche déjà du stationnement dans le centre-ville, et on va en enlever encore? Trouvez l’erreur!

Karine Auger : Bah le positif de ça, c’est que les logements 5 et demie pour personnes retraitées vont enfin servir pour les petites familles à qui on refuse toujours les logements parce que les vieux veulent juste entendre le silence!

Danièle Côté Germain : Peut-on faire comme Montréal s’apprête à le faire et exiger 20 % de logements sociaux dans ce projet?

Diane Delisle : Le jour où les gouvernements reverront la façon qu’ont les Villes de se financer, on éliminera la tentation d’ajouter des payeurs de taxes.

Ginette Tremblay : Où vont aller les résidents qui habitent ces 5 immeubles? C’est ben triste tout ça. Plus ça va aller, plus il sera difficile de se loger à des prix raisonnables. Ce n’est pas tout le monde qui a les moyens de payer 800 $ et plus par mois.

Caroline Paradis : Désolant, on détruit des immeubles pour personnes à faible revenu et on bâtit des condos de luxe.

Alain Boudreault : Le message que la mairie lance aux habitants du centre-ville : c’est l’argent qui mène. T’es démuni? Débarrasse! Il aurait pu débarquer, Corbeil, aux dernières élections municipales, mais la majorité a quand même voté pour lui. Voici ce que ça donne : l’embourgeoisement, la gentrification du centre-ville.

Marc-Antoine Lussier : Avec le nouveau plan d’aménagement, les citoyens n’ont rien à dire. La Ville se lavait même les mains publiquement en disant que les transactions seraient de privé à privé. Et là, elle vend un terrain qui lui appartient. Belle hypocrisie.

Gilbert Bazinet : Déjà pas de stationnement pour le centre des arts. En plus de dénaturer le centre-ville. Pas fort.

Marie-Eve Therrien Lavoie : Bientôt le centre-ville sera pour les gens en moyens seulement à force de faire des immeubles dans ce style, on repousse les petites familles du coin, bien dommage.

Nathanael Gaucher : Je suis en défaveur. De plus, il doit y avoir un pourcentage des logements à prix modiques au minimum! Maudite croissance économique.

Guy Michon : C’est bien de faire attention au centre-ville. C’est le poumon de la ville, son cœur.

Robert Marquette : Encore une bataille à faire qu’ils fassent cela a un autre endroit à 6 ou 8 étages. Ils cachent encore la vue sur la rivière et profitent de la promenade Gérard-Côté sans mettre un sou là-dedans. Ça me fait ch… Vont-ils avoir en plus un congé de taxes pour plusieurs années?

Louise Maheux : Ya une chose que je comprends pas ici? Quand va-t-on penser aux gens à faible revenu? Aux familles ordinaires? Aux gens qui bûchent pour arriver? Les aider, ça ne leur dit pas? Mais non! Toujours une question d’argent.

André Lefebvre : C’est assez unique au centre-ville de St-Hyacinthe qu’on retrouve les gens moins fortunés de la ville en terrains riverains, et ce, depuis toujours. Un peu de densité et de richesse au centre-ville fera en sorte de l’empêcher de mourir! Tout le côté culturel de la ville s’y trouve, donc il faut que ce soit attrayant pour nous inciter à y aller dépenser pour faire rouler notre économie. Les commerçants en seront des plus heureux! Faut vraiment manquer de vision pour ne pas comprendre ça!

Joane Charpentier : Au départ, on parlait d’une résidence pour personnes âgées, maintenant, il est question de logements pour tous. Qui voudra s’installer dans un complexe au centre-ville sans doute onéreux s’il n’y a pas une clientèle ciblée? Où joueront les enfants qui y habiteront? Où les locataires gareront-ils leur véhicule?

Françoise Pelletier : Et la semaine dernière, l’administration municipale de dire « qu’elle n’en savait rien encore ». Ben oui, toi. Où vont donc loger les personnes âgées, dont certaines quasi centenaires, qui ont habité sur la rue St-François toute leur vie durant? Est-ce que la Ville va exiger de Groupe Sélection que toutes les personnes qui y habitent soient logées dans leur belle tour de condos de luxe? On connaît des villes qui le feraient, en tout cas. C’est une question d’éthique humaine.

Manon Plante : Pifffffff…. ça ne « fit » pas du tout dans le décor du centre-ville… encore des logements qui seront à un prix exorbitant… ça et la Place Frontenac.

Elaine Barrette : Depuis bientôt six ans, la Ville de Saint-Hyacinthe, voire ses élus, s’amuse à dénaturer notre beau centre-ville. Tout ça pour récolter l’argent des taxes. [ …] Le promoteur n’est pas de chez nous. Il se contrefiche de nous, de notre centre-ville et de tout ce qui nous tient à cœur. Un jour, les décideurs regretteront peut-être leurs décisions politiques, mais ce jour-là, le visage du centre-ville sera méconnaissable.

Pascal Milotte : Je trouve ça une très bonne idée! Pour attirer du monde qui vont peut-être faire vivre nos commerces et nos restaurants. Bravo!

image