2 novembre 2017
Guillaume Pineault : le retour de l’humoriste
Par: Olivier Dénommée
Avec ses nombreux projets et engagements, Guillaume Pineault ne pourra plus revenir aussi souvent à Saint-Hyacinthe que par le passé, mais compte profiter encore plus de chaque moment passé ici.Photo Philippe Archambault

Avec ses nombreux projets et engagements, Guillaume Pineault ne pourra plus revenir aussi souvent à Saint-Hyacinthe que par le passé, mais compte profiter encore plus de chaque moment passé ici.Photo Philippe Archambault

Même s’il a « légué » sa populaire soirée d’humour mensuelle au Zaricot à Matthieu Pepper, Guillaume Pineault n’arrive pas à se détacher de la ville où il a grandi. Il est de retour au Zaricot le 9 novembre pour 90 minutes de son meilleur matériel. Les choses roulent à plein régime pour l’humoriste maskoutain, qui participe de nouveau à l’émission Alt et qui fait toujours les premières parties du one-man-show de Phil Roy, en plus d’être extrêmement occupé avec sa participation à OD+ en direct« Je suis super content, parce que j’ai été engagé pour qui je suis. C’est moi qu’on y voit, avec mon ton irrévérencieux, mais attachant. Je tripe! » Cette première vraie expérience du direct à la télé semble ouvrir de nouvelles portes à Guillaume Pineault qui mentionne travailler sur un pilote d’émission à sketches qui a été proposé à Radio-Canada, sans pouvoir donner plus de détails pour le moment.

Publicité
Activer le son

es choses roulent à plein régime pour l’humoriste maskoutain, qui participe de nouveau à l’émission Alt et qui fait toujours les premières parties du one-man-show de Phil Roy, en plus d’être extrêmement occupé avec sa participation à OD+ en direct. « Je suis super content, parce que j’ai été engagé pour qui je suis. C’est moi qu’on y voit, avec mon ton irrévérencieux, mais attachant. Je tripe! » Cette première vraie expérience du direct à la télé semble ouvrir de nouvelles portes à Guillaume Pineault qui mentionne travailler sur un pilote d’émission à sketches qui a été proposé à Radio-Canada, sans pouvoir donner plus de détails pour le moment.

Rodage

Les fidèles de Guillaume Pineault avaient bien répondu à l’appel en mai, alors qu’il présentait son premier one-man-show au Zaricot. Après hésitation, il a choisi de le présenter de nouveau, après avoir peaufiné certains numéros. « C’est essentiellement le même spectacle que j’ai continué de travailler. Dans une ville comme Saint-Hyacinthe, je pense que je suis encore capable de remplir les 150 places du bar une deuxième fois avec du nouveau monde », estime l’humoriste qui a fait appel à Joseph St-Gelais (notamment associé à Louis-José Houde) pour améliorer certains aspects de son spectacle. « Il m’aide à travailler ma diction et m’apprend à laisser de la place pour les rires dans mes numéros », précise-t-il Guillaume Pineault hésite encore à incorporer dans son spectacle maskoutain deux numéros qu’il a écrits récemment, mais admet qu’il prévoit dans quelques mois tester du nouveau matériel au Retour de l’humour, possiblement cet hiver. D’ici là, le spécialiste de l’anecdote invite la population maskoutaine à voir son évolution sur scène le jeudi 9 novembre, lui qui a 90 minutes de son meilleur matériel à offrir aux gens de son patelin. Pour l’occasion, il confie sa première partie à Matthieu Pepper. La soirée doit débuter dès 20 h.

image