27 février 2013
Guy Corneau : deux passions, un objectif
Par: Le Courrier
Les auteurs Danielle Proulx et Guy Corneau lors du lancement de la pièce <em>Céline et André</em> à Montréal.

Les auteurs Danielle Proulx et Guy Corneau lors du lancement de la pièce Céline et André à Montréal.

De retour dans le cadre de la Foire du livre de Saint-Hyacinthe pour une seconde année, le psychanalyste et auteur Guy Corneau ne présentera pas son dernier livre, mais une pièce de théâtre interactive coécrite avec la comédienne Danielle Proulx, intitulée Céline et André, le jeudi 14 mars, à l’auditorium de la polyvalente Hyacinthe-Delorme, à 19 h.

Publicité
Activer le son

Mise en scène par Claude Lemieux, Céline et André raconte l’histoire d’un couple qui semble s’aimer follement, mais dont chaque discussion tourne à la chicane. Interprétés par les comédiens Corinne Chevarier et Jacques Baril, les personnages seront confrontés à diverses situations qui feront l’objet d’une intervention de Guy Corneau en tant que psychanalyste ou acteur.

« L’objectif est d’amener une réflexion entre chaque scène, mais je peux aussi me présenter sur scène sous la forme d’un tout autre personnage de sorte à créer un revirement de situation au sein du couple. C’est une manière d’amener un second regard humoristique à la pièce », explique Guy Corneau.Parce que Céline et André est une tragédie comique créée dans le but d’éclairer le public sur les attentes inconscientes, les non-dits, les blessures et les besoins que peuvent vivre un couple. Le spectateur est d’ailleurs invité, s’il le désire, à se prononcer, voire même à influencer le dénouement de la pièce.

Une passion de longue date

Cela ne date pas d’hier que Guy Corneau s’intéresse au théâtre. Connu principalement pour ses livres, le psychanalyste de formation a pourtant écrit du théâtre bien avant d’écrire un livre.

« L’aventure a commencé au Cégep, il y a très longtemps, dit-il en riant. Je faisais partie d’une troupe de théâtre à l’ère des créations collectives. Quand je suis entré à l’université en psychanalyse, j’ai continué a écrire du théâtre pour enfants et pour adultes. Mais la première pièce professionnelle que j’ai écrite est La complainte de la Fleur de Lysée Fortin. »C’est en 1997, alors que Guy Corneau faisait partie d’une troupe de théâtre qui réunissait des artistes et des thérapeutes qu’il a rencontré Danielle Proulx et Claude Lemieux. À cette époque, ils avaient déjà créé « l’embryon » de Céline et André. Montée pour la première fois en Europe, en 2012, dans le cadre de colloques devant grand public, Céline et André n’est pas une pièce de théâtre ordinaire et s’est avérée un exercice d’écriture de taille pour les deux auteurs.« Nous devions faire un théâtre didactique sans que cela paraisse trop, avance-t-il. Il fallait écrire chaque scène en faisant ressortir ce sur quoi nous voulions mettre l’accent au niveau de la relation de couple, tout en permettant au spectateur de réfléchir sur soi. Je dirais qu’au niveau de la psychologie des personnages l’exercice d’écriture était juste un peu plus appuyé et précis qu’au théâtre traditionnel. C’est pour cela que c’était plus intéressant écrire à deux. Cela permettait de voir ce que l’autre ne voyait pas. »Reconnu pour de nombreux livres sur la communication au sein du couple, Guy Corneau explore avec cette pièce interactive les mêmes problèmes de communication avec toutefois une touche supplémentaire, l’émotion. « La pièce apporte une émotion que les livres ne peuvent procurer et le message véhiculé dans mes livres devient tout à coup très concret. Beaucoup de gens ont lu mes livres et sont venus voir la pièce et ils comprennent en majuscule, je dirais. »Les billets pour Céline et André sont disponibles au kiosque d’information des Galeries St-Hyacinthe, à la Librairie Solis ainsi qu’à la Librairie Daigneault.

image