4 février 2016
Gymnaska-Voltigeurs s’éclate à la Coupe Québec
Par: Maxime Prévost Durand
Plus de 400 gymnastes ont défilé lors de la première tranche de la Coupe Québec de gymnastique acrobatique, à Saint-Hyacinthe, les 30 et 31 janvier. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Plus de 400 gymnastes ont défilé lors de la première tranche de la Coupe Québec de gymnastique acrobatique, à Saint-Hyacinthe, les 30 et 31 janvier. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Plus de 400 gymnastes ont participé au cours de la fin de semaine à la première tranche de la Coupe Québec à Saint-Hyacinthe, au pavillon Léo-Sansoucy de l’école secondaire ­Casavant. Le club maskoutain Gymnaska-Voltigeurs en a profité pour rafler de nombreuses médailles, en plus de voir une quinzaine de ses athlètes se qualifier pour le championnat québécois.

Publicité
Activer le son

Les gymnastes de niveau provincial doivent obligatoirement réaliser les standards ­québécois lors d’une épreuve de la Coupe Québec afin de prendre part au championnat québécois, tandis que ceux de niveau national y accèdent automatiquement.

Océane Ferland s’est qualifiée dans les trois épreuves (trampoline, tumbling et double mini trampoline), la seule chez Gymnaska-Voltigeurs à réaliser l’exploit. Elle s’est d’ailleurs faufilée dans le top 3 dans chacune des disciplines, remportant même l’épreuve de tumbling.

Sara-Maude Bergeron et Jasmine Larin ont assuré leur place en trampoline et en tumbling, tandis qu’Alexiane Leduc se ­qualifiait en trampoline et DMT. Jacob ­Mathieu et Charles Desmarais ont aussi obtenu leurs standards dans deux épreuves, en tumbling (chacun terminant au premier rang de sa catégorie) et en DMT.

Plusieurs autres athlètes ont réalisé les standards québécois dans l’une ou l’autre des trois épreuves de gymnastique acrobatique lors de la première Coupe ­Québec, dont William Éthier, 2e de sa ­catégorie, et Rose Aubertin en trampoline et Marc-Antoine Fluet en DMT. Maëlly ­Hamel, 3e du niveau provincial 4, a aussi ­atteint le standard québécois en DMT, en plus d’obtenir une note qui lui permettra de passer du niveau provincial au niveau national, comme elle l’était déjà en trampoline. Elle a d’ailleurs livré une performance étincelante en trampoline, raflant la ­première place du niveau national 5.

Jean Mathieu, 1re du niveau provincial 2, et Aurélie Diep, 2e en classe provinciale 1 (13 ans et plus), ont obtenu leurs standards en tumbling, tout comme Juliette Ferland, Kelly-Ann Fluet, Xavier Gaucher, Maksim Kreydin, Nathan Levasseur et ­Rosalie Ferland.

Les athlètes de niveau national Kevin ­Desjardins-Rodier et Jean-Philippe ­Camirand, en tumbling, de même que ­Stéphanie Pelletier et Amélie Pietroniro-­Savoie, en trampoline et DMT, ont tous ­excellé lors de la 1reCoupe Québec.

Desjardins-Rodier a devancé son compatriote par 0.5 point pour prendre l’exclusivité du premier rang du niveau national 6, tandis que Pelletier et Pietroniro-Savoie, respectivement de niveau national 5 et national 6, ont ­terminé au premier rang de l’épreuve de trampoline. Ces dernières ont également pris la seconde place en trampoline ­synchronisé et ont percé le top 3 en double mini trampoline.

Quelques athlètes se sont démarqués dans la portion régionale de la compétition, notamment Annabelle Gaumond, avec sa première place en trampoline et tumbling du niveau régional 3 avancé ­senior, et Anaelle Petit, 1re en tumbling et 2e en trampoline de la classe régionale 3 de base tyro. Kiève Aubry (tumbling) et Anna Mathieu et Coralie Côté (trampoline) sont aussi montées sur le podium.

image