17 juillet 2014
Palmarès des urgences
Honoré-Mercier maintient sa note de « B »
Par: Le Courrier
L'urgence de l'Hôpital Honoré-Mercier a mérité, pour une deuxième année, la note de B au palmarès des urgences La Presse.

L'urgence de l'Hôpital Honoré-Mercier a mérité, pour une deuxième année, la note de B au palmarès des urgences La Presse.

L’attente à l’urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier a augmenté de 12 minutes comparativement à l’an passé, ce qui n’a pas été suffisant pour influencer sa note de B au palmarès des urgences réalisé par le quotidien La Presse.

Les patients de Saint-Hyacinthe séjournent en moyenne 17 h 06 à l’urgence avant d’obtenir leur congé ou encore d’être admis en chambre. L’an dernier, la durée moyenne du séjour était de 16 h 54, soit 12 minutes de moins.

Pourtant, la durée moyenne nationale des séjours a connu sa plus forte baisse depuis les neuf dernières années pour atteindre 16 h 42, une réduction de 48 minutes. « L’augmentation du nombre de visites que nous observons depuis les dernières années à l’urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier exerce une pression sur notre temps d’attente, sans oublier que notre environnement physique à l’urgence n’est pas optimal. L’environnement actuel ne répond plus à nos besoins grandissants », explique la directrice des communications du CSSSRY, Marie-Josée Gervais. Même si la direction du centre hospitalier est consciente que les temps d’attente sont encore trop longs pour les patients, elle assure que la situation à l’urgence est suivie de façon quotidienne par divers acteurs du milieu. L’établissement de Saint-Hyacinthe a également enregistré une légère augmentation du nombre de séjours de 48 heures et plus à l’urgence. Un peu plus de 2 % des patients séjournent deux journées ou plus à l’Hôpital Honoré-Mercier avant d’être transférés dans une chambre ou d’obtenir leur congé. Pour contrer cette situation, le CSSSRY a entrepris des démarches afin d’obtenir une unité d’investigation et d’hospitalisation brève (UIHB). Cette installation, dont la demande est étudiée par l’Agence de la santé et des services sociaux, permettrait de désengorger l’urgence en traitant les patients dont le séjour d’hospitalisation projeté est de moins de 48 h. Malgré cette hausse, ce pourcentage demeure relativement faible en comparaison avec d’autres hôpitaux du Québec. L’ensemble des données recueillies par La Presse classe Honoré-Mercier au 6 e rang sur 16 établissements territoriaux de 10 000 civières et plus. Au niveau des centres hospitaliers montérégiens, seul Granby devance Honoré-Mercier avec une note de B+ et une attente moyenne de 14 h 36. Les personnes âgées de 75 ans et plus représentent toujours plus du quart de la clientèle de l’urgence de Saint-Hyacinthe, tandis que le nombre de patients devant être hospitalisés a légèrement baissé pour atteindre 37,5 % des cas.

image