27 octobre 2016
Impact fatal sur la route 235
Par: Maxime Prévost Durand
Les pinces de désincarcération ont été nécessaires pour extirper les deux automobilistes.  Photo Dominique St-Pierre

Les pinces de désincarcération ont été nécessaires pour extirper les deux automobilistes. Photo Dominique St-Pierre

Une femme dans la cinquantaine est décédée, samedi, dans une collision impliquant deux véhicules à l’intersection de la route 235 et du Chemin de la Grande-Ligne, aux limites de Saint-Hyacinthe et de Saint-Barnabé.

publicité

Manon Ricard, 51 ans, de Saint-Marcel-sur-Richelieu, a succombé à ses blessures en milieu d’après-midi samedi. Son décès a été constaté à l’hôpital.

Seule à bord de sa voiture, elle a été percutée de plein fouet par un automobiliste alors qu’elle circulait sur la route 235, en direction sud. Ce dernier arrivait du Chemin de la Grande Ligne et n’aurait pas fait complètement son arrêt obligatoire, selon les premières constatations des policiers.

L’impact latéral a propulsé les deux voitures dans le fossé en bordure de la route 235. Les pinces de désincarcération ont été nécessaires pour extirper les deux automobilistes. Le deuxième conducteur n’aurait subi que des blessures mineures selon les autorités.

« L’enquête n’est pas terminée, a indiqué en début de semaine Claude Denis, porte-parole de la Sûreté du Québec. Un expert en reconstitution s’est rendu sur la scène et une expertise mécanique sera pratiquée sur les véhicules. »

L’accident a forcé l’entrave d’une voie pendant une partie de l’après-midi. La circulation s’est faite en alternance.

image